/news/currentevents
Navigation

Trois jeunes accusés d’avoir poignardé un père qui défendait sa fille

Jean-François Langlois Curadeau, 19 ans
Photo courtoisie Jean-François Langlois Curadeau, 19 ans

Coup d'oeil sur cet article

GRANBY | Trois hommes âgés de 17 et 19 ans ont été accusés vendredi à la suite de l’agression au couteau sur un père de famille de Granby alors qu’il tentait de défendre sa fille.

Marc-Antoine Paulin et Jean-François Langlois Curadeau, 19 ans, font face à cinq chefs d’accusation chacun, dont ceux de voie de faits graves et voies de fait armées ayant causé des lésions.

Les deux hommes qui vivent en colocation avaient rendez-vous vers 4 heures du matin jeudi à l’intersection des rues Brébeuf et Principale à Granby en Montérégie avec un autre groupe composé d’adolescents et de jeunes adultes pour régler un différend par la force, selon les informations obtenues par TVA Nouvelles.

La victime, un homme de 37 ans, accompagnait son adolescente qui faisait partie de l’un des deux groupes de jeunes. Le père de famille aurait alors été poignardé à plusieurs reprises par armes blanches.

La victime a été transportée au Centre hospitalier de Sherbrooke jeudi matin. Les médecins ne craindraient plus pour sa vie à l’heure actuelle, selon la policière Caroline Garand.

«L’état de santé de la victime nous a été rapporté comme stable. On ne craindrait plus pour sa vie», a-t-elle signifié vendredi matin.

Le troisième individu qui a comparu devant le juge vendredi n’a que 17 ans. Il est impossible pour le moment de connaître les accusations retenues contre lui.

Une quatrième arrestation

En plus des deux hommes de 19 ans et de l’adolescent de 17 ans qui ont été accusés, un quatrième individu âgé de 17 ans a été arrêté vendredi matin par les policiers.

Ce dernier devrait comparaître par voie téléphonique, selon le service de police de Granby.