/weekend
Navigation

Un opéra rock pour Les Hôtesses d’Hilaire

Un opéra rock pour Les Hôtesses d’Hilaire
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Décidément, rien n’arrête Les Hôtesses d’Hilaire. Résolu à se lancer dans la création d’un opéra rock à son image, le groupe originaire de Moncton est fin prêt à nous présenter la première étape de ce nouveau projet, un album complètement déjanté intitulé Viens avec moi.

Rien qu’à l’attitude de son chanteur Serge Brideau, un imposant barbu que les amateurs de rock « psycho-délique » ont pu voir sur scène en robe à plusieurs reprises, au cours des dernières années, on se doutait bien que Les Hôtesses d’Hilaire aimaient n’en faire qu’à leur tête.

Avec Viens avec moi, un opéra rock qui comprend 19 pièces, dont une qui dure plus de 10 minutes, les musiciens nous en font la démonstration, une fois de plus. Disons-le, leur enthousiasme et leur imagination débridée ont l’effet d’une bouffée d’air frais dans un milieu marqué par le désir de plaire.

« Nous parlions de cet album concept depuis longtemps, nous a expliqué Serge Brideau en entrevue. Cette fois-ci, nous étions déterminés à le faire. Nous avons travaillé sur la musique pendant plus de deux ans. »

Album à deux têtes

Viens avec moi met en scène deux personnages principaux : Serge Brideau, le leader des Hôtesses d’Hilaire, « icônes de l’underground » qui espèrent « devenir big tout en restant intègres » et Kevin, un chanteur qui rencontre la gloire du jour au lendemain en participant à un concours de chant télévisé.

« Ce qui m’allume, dans ce thème, c’est la fascination qu’ont les gens pour le “poussage de note”, a-t-il expliqué. On dirait que c’est devenu un standard, en chanson. Je trouve ça ridicule. Chante si les mots te touchent, crie si les mots t’enragent, mais chante juste. »

L’album Viens avec moi sera en vente en version numérique le 11 mai. Un spectacle musical mettant en scène plusieurs artistes devrait voir le jour à l’automne.