/advertorial
Navigation

Protégez-vous contre les arnaques lors de votre recherche d'un appartement à louer

Protégez-vous contre les arnaques lors de votre recherche d'un appartement à louer

Coup d'oeil sur cet article

La recherche d’un appartement à louer peut être un processus ardu présentant de nombreuses difficultés. Non seulement est-il difficile de savoir par où commencer, mais il faut en plus naviguer parmi des milliers d’annonces sur des sites tels que Louer.ca, et ce, en se méfiant des arnaques.

Certaines personnes affichent des annonces de logements à louer frauduleuses afin d’arnaquer les gens. Ces personnes obtiennent des dépôts de loyer ou des informations personnelles des gens qu’ils fraudent. Il existe malheureusement peu de recours pour ces dépôts pris par ces arnaqueurs, souvent impossibles à retrouver ou identifier. Très peu de gens récupèrent le montant perdu. De plus, si des informations personnelles ont été divulguées aux arnaqueurs, une série de conséquences en découlera généralement.

Savoir reconnaître ces annonces devient primordial afin de ne pas encourir une perte de temps, mais aussi d’un mois ou plus de loyer.

Plusieurs indices peuvent démasquer une annonce frauduleuse. Il faut se méfier des aspects suivants:

  1. Il est difficile de joindre l’annonceur par téléphone. Soit il n’y a aucune réponse, le numéro ne fonctionne pas, ou aucun numéro n’est associé à l’annonce. La communication se fait uniquement par courriel, et le locateur ne souhaite jamais communiquer par téléphone.
  2. Une fois rejoint par courriel, le locateur vous raconte qu’il est à l’extérieur du pays et qu’un membre de sa famille donnera les clés au moment venu. La même histoire se répète, mis à part certains détails qui peuvent varier. Même si l’histoire semble vraisemblable, il faut faire attention à ces cas, surtout si les points suivants sont présents.
  3. Cette personne demande des renseignements personnels par courriel avant même qu’une visite ne soit faite ou de vous avoir rencontré. Des formulaires officiels existent pour la vérification de crédit, et les locateurs préfèrent habituellement communiquer par téléphone et en personne lorsqu’ils sont à l’étape d’une vérification de crédit ou de références.
  4. Un dépôt par virement est demandé. Ceci est le signe le plus évident. On demande un paiement à l’avance, avant même de signer un bail. Selon la Régie du logement du Québec, un propriétaire ne peut pas demander un dépôt sur un logement, même afin de le réserver. Le seul paiement qui est à effectuer est le premier mois du loyer lors de la signature du bail. Ne jamais transférer de l’argent par internet sans avoir signé de bail.
  5. Le tout semble trop beau pour être vrai. Trouver un appartement meublé de luxe tout inclus à 500 $ par mois au centre-ville de Montréal peut vous paraître comme un rêve devenu réalité. Par contre, le prix moyen d’un logement au centre-ville de Montréal pour un studio non chauffé et non meublé est de 1000 $. Il faut être su courant du prix moyen d’un logement dans le quartier recherché. Tout logement semblant très peu cher peut cacher quelque chose, que ce soit une arnaque ou des problèmes graves dans l’immeuble (invasion d’insectes, voisins difficiles, immeuble en mauvais état).

Certaines étapes simples existent afin de reconnaître une annonce frauduleuse.

  1. Ne pas transférer d’argent avant d’avoir signé un bail. Demander à voir le logement avant de signer quoi que ce soit.
  2. Rechercher l’adresse du logement afin de voir s’il est affiché sur d’autres sites, si les informations correspondent, et si le logement est bien à louer. Certains arnaqueurs volent l’identité des gens. Une recherche web du nom de la personne et de son historique vous donnera donc l’impression d’avoir affaire à un vrai locateur. Par exemple, elle pourra prétendre être une docteure résidant aux États-Unis, et un docteur à ce nom résidant aux États-Unis pourra être trouvé sur internet.
  3. Rapporter l’annonce frauduleuse aux responsables du site en question afin qu’ils puissent la retirer et prévenir d’autres victimes.

Si quelque chose semble clocher, il ne faut pas hésiter à passer au prochain logement intéressant. Il vaut mieux prendre un peu plus de temps avec sa recherche d’un appartement à louer que de perdre un mois de loyer!

Il peut être très décourageant de perdre un logement peu cher et qui vous semble parfait, mais l’appartement idéal peut se trouver à quelques clics. Depuis 2004, Louer.ca affiche des milliers d’annonces détaillées et offre une méthode de communication rapide et efficace directement avec les propriétaires ou gestionnaires, ainsi qu’un système de recherche offrant plusieurs critères afin de simplifier et optimiser la recherche d’un nouveau logement. En plus d’offrir l’option de signaler toute annonce suspecte, ce site affiche le statut «Vérifié» pour tout compte ayant été confirmé avec Louer.ca. Le processus de vérification exige que les propriétaires fournissent une copie de l’acte notarié d’acquisition, facture utilitaire ou un relevé bancaire. Les adresses postales sont ensuite confirmées pour assurer leur validité, de même que tous les numéros de téléphone fournis et adresses courriel. Tous les documents officiels sont examinés pour être certains que les visiteurs se sentent en sécurité sachant qu’ils sont en contact avec le véritable propriétaire. Sachant tout ceci, n’hésitez pas à faire votre recherche d’appartement à louer!