/portemonnaie/lifestyle
Navigation

7 films qui racontent comment l'argent mène le monde

7 films qui racontent comment l'argent mène le monde
Capture d'écran YouTube

Coup d'oeil sur cet article

À part Porte-Monnaie, il n’y a rien de mieux que les films pour parler d’argent.

En voici sept qui racontent les coulisses de la finance et de l’économie. Du documentaire engagé à la fiction loufoque, il y en a pour tous les goûts.

The Wolf of Wall Street

Di Caprio jouant dans un film de Martin Scorcese, c’est plus qu’une invitation cinéphile, c’est une injonction. Il faut le voir.

En plus du scénario qui met en scène l’ascension fulgurante et la descente tout aussi dramatique d’un jeune financier sans scrupules, le film arrive à mêler sujet sérieux, anecdote réaliste et scènes comiques.

Sans oublier le moment devenu mythique où Matthew McConaughey se tape le torse comme un forcené.

The Big Short

The Big Short est le film préféré de mon collègue Mickael. Il m’en a parlé quinze fois en deux mois.

Ce film est surtout un florilège des meilleurs acteurs du monde (Brad Pitt, Ryan Gosling, Christian Bale pour ne citer qu’eux) et une histoire qui se pose au cœur de la plus grande crise récente que le système capitaliste ait connue.

Quatre associés défient tout le système bancaire durant la crise immobilière avec verve et intelligence.

On comprend mieux pourquoi Mickael en est tombé fou amoureux.

Inside Job (Doc)

La réalité qui a inspiré la fiction est expliquée dans ce documentaire narré par Matt Damon.

On plonge une nouvelle fois dans la crise de 2008, le train de vie des financiers et leur insouciance envers les conséquences de leurs actions.

Une grande leçon ressort de ce film : la crise était évitable. Et la prochaine le sera aussi...

Glengarry Glen Ross

Ce film de 1992 met en scène, à travers le secteur immobilier, tout l’esprit de concurrence au sein du système capitaliste.

Dans une compagnie, un haut cadre annonce un changement dans l’effectif. Ceux qui auront fait les meilleures ventes auront une forme de promotion, les autres seront virés.

S’en suit une bataille de survie professionnelle entre les vendeurs.

Quand on sait qu’Alec Baldwin, Al Pacino et Kevin Spacey jouent dans ce film, il semble incontournable.

The Corporation (Doc)

Ce documentaire étudie l’entreprise. La société anonyme, considérée comme une personne morale et ayant les mêmes droits qu’une personne physique est analysée sous plusieurs spectres à travers son influence sur la société, ses manipulations et son profil psychologique.

Le film met en exergue les agissements antidémocratiques des entreprises (notamment avec le régime nazi) et finit par une note positive. Partout, des mouvements sociaux tentent d’enrayer la quête perpétuelle et dangereuse de profit. 

Wall Street

Le grand classique de 1987 avec Michael Douglas et Charlie Sheen est une référence. Le film arrive à reproduire sur l’écran l’étrange transformation qui mène de l’ambition à l’avidité sur la place boursière. 

Un jeune cadre issu de la classe ouvrière est courtier en bourse et se fait recruter par un requin de l’industrie. La manipulation se mêle au mentorat et le légal à l’illégal.

Comme dans la vie?

The Shock Doctrine (Doc)

Ce documentaire est probablement l’un des plus frappants des dix dernières années. Il est tiré du livre de l’essayiste canadienne Naomi Klein.

Il reprend la thèse de la stratégie du choc en politique et en économie qui consiste à appliquer des grosses réformes (souvent impopulaires) tout de suite après une crise afin d’empêcher toute réaction.

Cette thèse s’appuie notamment sur les travaux de Milton Friedman et de l’école de Chicago.

En l’absence de crise naturelle, on en crée. Le film montre plusieurs exemples allant du Chili de Pinochet à la guerre en Irak.

Un chef-d’œuvre qui nous en apprend beaucoup.

Et puis, si vous en voulez encore en voici quelques-uns qui valent bien une mention : Margin Call, Boiler Room, Wall Street 2, The Smartest Guy in the Room et American Psycho.


 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux