/sports/hockey/coupe-memorial
Navigation

Le Titan sacré champion

Bathurst élimine l’Armada et gagne son laissez-passer pour la Coupe Memorial

Le Titan sacré champion
DANIEL DOUCET/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

BATHURST  |  En transformant le visage de l’équipe lors de la dernière période des transactions, le Titan d’Acadie-Bathurst misait son avenir sur 2018 pour ramener un championnat au Nouveau-Brunswick. Le jeu en valait finalement la chandelle puisque la troupe de Mario Pouliot représentera la LHJMQ au tournoi de la Coupe Memorial. 

Le Titan a mis un terme aux hostilités contre l’Armada de Blainville-Boisbriand en l’emportant 2-1 dans le sixième match de la finale présenté hier après-midi, devant une foule survoltée au Centre régional K.-C.-Irving. Acadie-Bathurst inscrit donc son nom sur la coupe du Président pour la deuxième fois de son histoire. 

Le Titan sacré champion
DANIEL DOUCET/AGENCE QMI

« Sylvain [Couturier, directeur-gérant du Titan] m’a donné une deuxième chance d’être entraîneur-chef. Je ne le remercierai jamais assez pour cela », a commenté Pouliot. 

« Les propriétaires ont cru en notre plan. De voir tous les fans comme cela, c’est la victoire d’un petit marché. Quand tu travailles et tu y crois, les bonnes choses vont arriver. »

Truchon-Viel élu joueur des séries

Jeffrey Truchon-Viel s’est vu décerner le trophée Guy-Lafleur, remis au meilleur joueur des séries éliminatoires. L’espoir des Sharks de San Jose a complété un magnifique printemps dans la LHJMQ avec une récolte de 23 points en 20 matchs, dont 14 buts. 

Le Titan sacré champion
DANIEL DOUCET/AGENCE QMI

« C’était stressant à la fin, mais les gars ont tenu cela. Je suis content pour un gars comme Mario et les fans attendent cela depuis tellement longtemps. On n’aurait pas pu gagner avec un meilleur groupe de gars. Tout le monde a été incroyable », estime le vétéran du Titan.

Vainqueur de la coupe du Président avec les Foreurs de Val-d’Or à sa première saison dans le circuit Courteau, Olivier Galipeau vivra à nouveau l’effervescence de la Coupe Memorial. Le défenseur de 20 ans, acquis des Saguenéens de Chicoutimi en janvier dernier, est prêt pour la prochaine étape après son échec de 2014 à London.

« Le premier coup de fil que j’ai reçu (au moment de l’échange), c’est celui de Mario. Avec lui, c’était all-in pour cette année. On va célébrer ce soir, mais on va se concentrer ensuite sur Regina. Ce sera un match à la fois, comme dans nos séries », a rappelé Galipeau.

Le mur Fitzpatrick

Le Titan n’a pas perdu de temps à s’imposer dans le match. Dès la septième minute, Jeffrey Truchon-Viel a profité d’un revirement de l’Armada pour procurer les devants à Acadie-Bathurst. 

Les visiteurs se sont ensuite butés à un Evan Fitzpatrick en grande forme. Le gardien du Titan a fini l’affrontement avec 29 arrêts. 

Samuel L’Italien a doublé l’avance du Titan en fin de deuxième. Un but de Drake Batherson a redonné un peu d’espoir à l’Armada, mais ce fut trop peu trop tard.

 

« Les gars avaient leur saison dans le corps » – Joël Bouchard

Après l’échec de l’an dernier contre les Sea Dogs de Saint-Jean, Joël Bouchard croyait cette fois avoir réuni toutes les cartes d’atout dans son jeu pour permettre à Blainville-Boisbriand de célébrer son premier championnat dans la LHJMQ.
Malgré la conquête du trophée Jean-Rougeau en mars dernier, le directeur-gérant et entraîneur-chef de l’Armada quittera vraisemblablement le hockey junior sans avoir réussi à soulever la coupe du Président.


« L’an passé, nous n’étions pas de calibre. Cette année, c’est une série assez égale, mais ça ne voulait pas rentrer dans les deux derniers matchs. Je vais donner le crédit à Acadie-Bathurst, mais on a quand même démontré beaucoup de caractère malgré notre fatigue mentale. Les gars avaient leur saison dans le corps », a commenté Bouchard.


Blainville-Boisbriand devient ainsi la première équipe championne du calendrier régulier depuis 2014 à ne pas remporter le dernier match des séries éliminatoires dans le circuit Courteau. L’Armada a ressenti le poids des sept parties de la demi-finale contre les Islanders de Charlottetown jusqu’au match ultime contre le Titan.


Prendre du temps pour lui

Maintenant qu’il a possiblement dirigé sa dernière rencontre junior, les spéculations sur l’avenir de Joël Bouchard s’intensifieront dans tous les médias du Québec au cours des prochains jours. Le principal intéressé prendra du temps pour lui avant d’annoncer ses intentions sur sa carrière professionnelle.

« Pour l’instant, je suis détruit. Ma job est de prendre soin de mes gars. C’est le temps de retourner à la maison et de leur donner de l’amour. Ils méritent que je prenne du temps pour eux. On verra ce qu’il adviendra du futur », indique Bouchard. 

1
2
Première période
1-Bat: Jeffrey Truchon-Viel (14) (Sans aide) 6:37
Punitions: Aucune punition.
Deuxième période
2-Bat: Samuel L’Italien (4) (Crossman, Holwell) 17:01
Punitions: Crossman (Bat) 6:36, Alain (BLB) 11:02, Asselin (Bat) 12:49.
Troisième période
3-BLB: Drake Batherson (13) (Corbeil, Teasdale) 17:15
Punitions: Holwell (Bat) 4:29.
Tirs au but
Bl.-Boisbriand 3 - 12 - 15 - 30 A.-Bathurst 12 - 5 - 9 - 26
Gardiens:
BLB: Emile Samson (P, 13-4-3), Bat: Evan Fitzpatrick (G, 16-4-0)
Avantages numériques:
BLB: 0 en 3, Bat: 0 en 1
Arbitres:
Brad Mills, Jonathan Langille
Juges de lignes:
Mat Hicks, Jay Doiron
ASSISTANCE:
3 524