/finance/business
Navigation

Metro reconnaît avoir payé cher pour Jean Coutu

Bloc Jean Coutu
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Metro n’a pas obtenu une aubaine en achetant Jean Coutu pour 4,5 G$, a reconnu lundi le PDG de la chaîne de supermarchés, Éric La Flèche.

«Oui, le prix n’était pas cheap, comme on dit, mais c’était justifié, et je pense que le potentiel est là», a déclaré M. La Flèche aux journalistes après avoir prononcé un discours devant le Cercle canadien.

Le prix élevé s’explique notamment par le fait que Jean Coutu était l’un des derniers grands détaillants indépendants au Canada, a soutenu le dirigeant.

«C’était l’un des derniers actifs du genre et c’était le meilleur. La qualité, la rareté; c’est une marque unique au Québec, c’est un réseau unique au Québec, alors ça se paye», a-t-il dit.

Pour rentabiliser la transaction, Metro prévoit notamment dégager des réductions annuelles de coûts d’exploitation de 75 M$ d’ici 2021.

Dans une note publiée la semaine dernière, l’analyste Michael Van Aelst, de la Banque TD, a souligné que Metro a payé l’équivalent de 14 fois les profits bruts pour Jean Coutu, alors que Loblaws a versé 11 fois les profits bruts pour mettre la main sur Shoppers Drug Mart/Pharmaprix, en 2014.

Fermeture d’entrepôts: pas avant un an

Éric La Flèche a par ailleurs indiqué lundi que la fermeture des deux entrepôts de McMahon/Brunet, la division pharmaceutique de Metro, n’aurait pas lieu avant au moins un an. Quelque 250 personnes y travaillent. À terme, ces activités doivent être transférées au siège social de Jean Coutu, à Varennes.

«Il n’y a rien d’imminent, a affirmé M. La Flèche. On en a pour une grosse année et plus.»

Avec l’acquisition de Jean Coutu, conclue officiellement vendredi dernier, Metro est devenu le plus important employeur privé au Québec, devant le Mouvement Desjardins. Le réseau de l’entreprise, composé de plus de 600 supermarchés et de près de 700 pharmacies, emploie 85 000 personnes au Québec et en Ontario. Son chiffre d’affaires atteint 16 G$.