/news/currentevents
Navigation

31 ans après le double meurtre d’un jeune couple de Vancouver, un suspect est arrêté

31 ans après le double meurtre d’un jeune couple de Vancouver, un suspect est arrêté
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

VANCOUVER, C.-B. – Une technologie liée à l'ADN, la génétique généalogique, pourrait avoir permis de résoudre le double meurtre d’un jeune couple de Vancouver survenu il y a trois décennies à Seattle, dans l’État de Washington.

William Earl Talbott, 55 ans, a été appréhendé jeudi au moment où il rentrait chez lui après sa journée de travail. Le camionneur a été accusé vendredi d’avoir tué Tanya Van Cuylenbord, 18 ans, en novembre 1987, ont annoncé les autorités.

Talbott, qui est demeuré muet depuis qu’on lui a passé les menottes, pourrait aussi être accusé du meurtre du petit ami de Tanya, Jay Cook, qui avait 20 ans au moment de son assassinat.

Le couple vancouvérois effectuait au moment de sa disparition un voyage d’une nuit à Seattle. Ce n’est que quelques jours plus tard que les autorités avaient retrouvé leurs dépouilles. Tanya avait été abusé sexuellement et tué d’une balle de calibre .38 derrière la tête. Jay Cook avait été étranglé.

Selon le «Vancouver Sun», Talbott a été identifié après qu'une entreprise appelée Parabon Nanolabs eut été embauchée pour soutenir les enquêteurs ayant recours à une technologie liée à l’ADN, la généalogie génétique.

La généalogiste CeCe Moore a utilisé une banque de données publique pour télécharger l'ADN du suspect et construire un arbre généalogique à partir de gens ayant des correspondances partielles avec les arrière-grands-parents de Talbott.

Elle a ensuite commencé à construire l'arbre jusqu'à ce que «deux des arbres les plus proches convergent. Ils se sont croisés dans un mariage, et de ce mariage il n'y avait qu'un seul fils. Cela nous a conduits à une seule personne qui pourrait porter ce mélange d'ADN», a dit Mme Moore.Le shérif a assuré que les autorités n’ont jamais renoncé à résoudre cette affaire. Ses enquêteurs tentent maintenant de remonter la piste jusqu’en 1987-1988, afin de connaître les activités de Talbott, qui avait 24 ans au moment des crimes présumés. «C'est une chose difficile pour nous, mais franchement, c'est ce pour quoi nous faisons notre travail», a-t-il souligné.

Soulagement

  • Le «Vancouver Sun» a rapporté que les membres des deux familles sont soulagés à la suite de ce dénouement qu’ils n’ont jamais cessé d’espérer, soit l’arrestation de l’auteur présumé du double meurtre de Tanya Van Cuylenbord et Jay Cook.
  • Lee Cook, la mère de Jay Cook, a dit qu'elle avait «attendu et espéré un jour comme celui-là» depuis plus de 30 ans.
  • «D'une part, nous sommes plus près de la conclusion, et de l'autre côté, nous sommes toujours perdants et je n'ai plus mon seul fils Jay», a-t-elle dit tout en remerciant les enquêteurs et tous les policiers qui ont bossé sur cette affaire depuis novembre 1987.
  • Pour le frère de Tanya, John Van Cuylenborg, il y a comme «un certain sentiment de justice. Ces deux merveilleux enfants méritent que justice soit faite. Ils étaient tous les deux des âmes douces, des enfants attentionnés et confiants, et ils ont été trahis», a-t-il dit.