/investigations/truth
Navigation

Un expert contredit Philippe Couillard

Un expert contredit Philippe Couillard
Photo Agence QMI, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : les recherchistes de notre Bureau d’enquête, basées à Montréal, Québec et Ottawa, sont des expertes dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, elles vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L’énoncé

Le premier ministre Philippe Couillard répète depuis des semaines qu’il « n’y a pas eu un dollar neuf de mis pour les médecins spécialistes depuis 2014 ».

Il expliquait en commission parlementaire, le 25 avril, que « c’est uniquement des engagements pris lors des ententes précédentes ou des dettes contractées lors des ententes précédentes, de l’argent non versé. Il n’y a pas d’ajout d’un dollar d’argent neuf pour les médecins spécialistes. »

Les faits

« C’est absolument délirant comme affirmation », croit le chercheur Damien Contandriopoulos, de l’Université de Victoria en Colombie-Britannique.

L’expert souligne qu’en comparant des données de la RAMQ de 2014 et 2016, l’enveloppe de rémunération des médecins spécialistes a augmenté d’environ 300 M$.

M. Contandriopoulos est d’ailleurs convaincu que les ententes précédentes citées par M. Couillard n’avaient pas de portée allant au-delà de leur durée, et donc que le gouvernement n’avait pas à les suivre avant la signature de la nouvelle entente.

« Aucune confusion possible. C’est un énorme paquet d’argent neuf ! » dit-il.