/news/currentevents
Navigation

3,5 M$ réclamés à l’épouse d’un millionnaire en cavale

Son mari est recherché par la justice américaine pour différentes activités criminelles

Les frères Patel
Photo Chantal Poirier Nazlin Patel et son mari, Firoz, risquent de perdre aux mains du fisc leur luxueuse maison de plus de 2 millions $ qu’ils ont fait construire sur la rue Jean-Gascon, à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Une femme d’affaires montréalaise dont le conjoint est en cavale de la justice américaine se retrouve aussi dans le pétrin puisque le fisc québécois vient de lui réclamer 3,5 millions de dollars.

L’Agence du revenu du Québec (ARQ) a reçu l’aval de la Cour supérieure pour percevoir une partie de sa créance, la semaine dernière, en inscrivant une hypothèque légale sur la résidence de plus de 2 millions $ que Nazlin Patel et son mari se sont fait construire dans l’arrondissement Saint-Laurent.

Les frères Patel
Photo courtoisie

Son conjoint, le millionnaire du web Firoz Patel, était déjà engagé dans un bras de fer judiciaire avec le fisc qui lui réclame 10,5 millions $ en impôt éludé sur des revenus de 27 millions $, d’après l’ARQ.

Revenus dissimulés

Ce litige résulte de l’implication alléguée du couple dans l’entreprise de paiement en ligne Payza, fondée par Firoz Patel.

Les services de cette concurrente du géant PayPal sont suspendus depuis deux mois aux États-Unis, où des accusations de blanchiment d’argent et de transactions illégales de 250 millions $ pèsent sur Payza et son fondateur.

Le fisc québécois allègue que Mme Patel lui doit 3 470 066 $ en impôt sur des revenus qu’elle aurait touchés à titre de dirigeante de sociétés qui fournissaient les services informatiques et la main-d’œuvre de Payza. Elle aurait éludé des revenus de 6,7 millions $ en 2013 et en 2014, avec l’aide d’une société de Nevis, un paradis fiscal des Antilles, selon les recherches de notre Bureau d’enquête.

45 millions $ en fourgon

Les Patel avaient aussi accès à de très importantes sommes en argent liquide puisque, selon Revenu Québec, des fourgons blindés du groupe Garda ont transporté 45 millions $ pour Payza entre 2012 et 2018.

Plusieurs millions ont aussi transité entre Payza et des comptes bancaires associés à Firoz Patel, selon le Homeland Security américain, dont l’enquête a mené au dépôt des accusations contre Payza, Firoz Patel et son frère cadet Ferhan, à Washington.

Une partie de cet argent provenait d’activités criminelles, dont des stratagèmes frauduleux, le trafic de substances prohibées et la distribution de pornographie juvénile, d’après l’enquête.

Firoz Patel, qui faisait circuler sur les réseaux sociaux des photos le montrant aux côtés de personnages connus, comme le hockeyeur P.K. Subban et l’ex-maire Denis Coderre, est recherché par la police depuis que les procureurs fédéraux américains ont déposé ces accusations en mars dernier.

Son frère Ferhan Patel a été arrêté et il est toujours détenu. Aucune accusation criminelle ne pèse sur Nazlin Patel.

► Les deux frères Patel risquent des peines d’incarcération allant jusqu’à 25 ans, advenant leur culpabilité.

– Avec la collaboration de Hugo Joncas, Bureau d’enquête