/sports/hockey/coupe-memorial
Navigation

Des champions bâtis selon la tradition de l’OHL

Des champions bâtis selon la tradition de l’OHL
Photo Agence QMI, RICK ELVIN

Coup d'oeil sur cet article

La LHJMQ ne possède pas le monopole des clubs paquetés en quête d’une longue épopée lors des séries éliminatoires.

Dans l’OHL, où les règles interdisent d’échanger des choix de première ronde, les sélections de deuxièmes tours revolent parfois de tous bords tous côtés durant la période de transactions.

Chez les Bulldogs de Hamilton, douze joueurs ont été obtenus à l’aide de transactions conclues par le directeur général Steve Staios.

Ce dernier a particulièrement été actif afin de rebâtir sa défensive, puisque six des huit arrières et le gardien titulaire Kaden Fulcher ont abouti à Hamilton à la suite d’échanges.

Dans la pure tradition de l’OHL, des choix de repêchage étalés sur plusieurs séances ont été troqués. De la fin novembre au début de janvier, Staios a obtenu les attaquants Robert Thomas, Ryan Moore, Nicholas Caamano, les défenseurs Riley Stillman, Nicolas Mattinen. En retour, le dégé des Dogs a sacrifié de neuf choix de deuxièmes rondes (certains conditionnels), quatre de 3e ronde, et une sélection de 5eronde.

Pour accepter de se départir de Thomas (un choix de 1ere ronde des Blues de St. Louis), les Knights de London ont reçu le centre Connor McMichael (1er choix des Dogs en 2017), un choix de 2e ronde en 2021 et quatre autres sélections «conditionnelles» (trois de 2erondes et une (1) 3e ronde aux encans de 2020, 2022, 2025 et 2026.

Pour Mattinen, les Firebirds de Flint ont été compensés de deux choix de 2e ronde (2023, 2024), un de 5e ronde en 2023 et par le défenseur de 17 ans Riley McCourt.

Par ailleurs, pour Moore et Caamano, les Firebirds ont engrangé un choix de 2e ronde (2019) et des 3e rondes en 2019 et 2020 et Connor Roberts (1er choix des Bulldgogs et 3ejoueur repêché à l’encan de 2016 de l’OHL)

Les Generals d’Oshawa ont rompu leurs liens avec Riley Stillman pour cinq choix : 2e en 2020 et 2022, 3e de 2018 et 2024 et un 4e en 2023.

Si vous croyez que céder un choix de 2026 relève de l’insouciance, sachez que les Frontenacs de Kingston ont refilé des choix de 2e ronde des encans de 2027 et 2028 le 1erjanvier pour obtenir les services de Sean Day et Gabriel Vilardi!

MATCHS DÉTERMINANTS

Les Bulldogs et les Broncos de Swift Current s’affronteront lundi soir. Ces formations se sont inclinées lors de leur premier match et le vaincu se retrouvera dans une position précaire à 0-2. Ce dernier devra obligatoirement remporter son dernier match du tournoi à la ronde. Sinon, ce sera le retour à la maison. «Les deux clubs joueront du hockey désespéré», a prédit l’entraineur des Broncos Manny Viveiros.

Blessé lors du match contre le Titan, l’attaquant Tyler Steenbergen pourrait renouer avec la compétition lundi soir. «Son statut demeure au jour le jour. Il a été examiné et les résultats semblaient positifs.»

Quant au défenseur Sahvan Khaira, après avoir combattu un virus, il enfilera l’uniforme face aux Bulldogs.

TRIOS REMANIÉS

L’entraineur des Bulldogs, John Gruden a remanié ses trios dimanche lors de la séance d’entrainement des Bulldogs. Il a séparé Matthew Strome et Brandon Saigeon du pivot étoile Robert Thomas qui sera entouré par les colosses MacKenzie Entwistle et Nicholas Caamano face aux Broncos.

«Il n’y a pas de panique et on vivra avec nos décisions. On veut jouer d’une certaine façon, qu’importe la composition de nos trios», a dit Gruden.

L’entraineur des Ontariens était plus préoccupé par l’aspect disciplinaire de sa troupe. «Les Broncos ont un premier trio très dangereux et nous devrons nous tenir loin du cachot. On ne pourra se permettre de passer huit minutes au cachot à la première période comme ce fut le cas contre Regina.»

MANIFESTATION D’INTÉRÊT

Trois organisations de la WHL ont déjà manifesté leur intérêt pour le tournoi de 2020 : celles des Royals Victoria, des Blazers de Kamloops et des Rocket de Kelowna. De charmants endroits de la Colombie-Britannique.