/sports/hockey/coupe-memorial
Navigation

Les Pats éliminent les Broncos

Le Titan passe directement en finale

Coup d'oeil sur cet article

REGINA – La revanche est un plat qui se savoure froid, d’un océan à l’autre. Avec une salade verte, de préférence!

Éliminés par les Broncos de Swift Current lors de la première ronde des séries éliminatoires de la WHL, les Pats de Regina ont expulsé leurs rivaux de la Saskatchewan du tournoi de la coupe Mémorial, mercredi soir, au Brandt Centre.

À la suite d’une victoire de 6-5, les protégés de l’entraineur John Paddock se sont qualifiés pour le match de la demi-finale. Ils y croiseront le fer avec les Bulldogs de Hamilton, vendredi soir (20 heures locales).

Le Titan d’Acadie Bathurst, détenteur d’une fiche de 2-1 à l’instar des demi-finalistes, accède directement à la finale grâce au différentiel employé pour le bris d’égalité.

Le match ultime de cette 100e remise de la coupe Mémorial sera joué dimanche soir, dès 17 heures sur les montres bracelets des gens de Regina.

TOUR DU CHAPEAU

Nick Henry, auteur d’un tour du chapeau et Sam Steel, avec une performance record de cinq mentions d’aide, ont expédié la défensive des Broncos les quatre fers en l’air.

«Les Broncos n’ont jamais abandonné. C’est agréable de contribuer aux succès de l’équipe, mais l’important c’est la victoire et notre objectif ultime est le championnat», a mentionné Sam Steel.

Brillant depuis le début du tournoi, le gardien de Swift Current Stuart Skinner a été abandonné par des arrières peu mobiles et inaptes à voir ce qui se tramait dans leur dos.

Henry, un prospect de l’Avalanche du Colorado, s’est avéré le meilleur buteur du tournoi à la ronde avec cinq réussites. Steel, un espoir des Ducks d’Anaheim, a totalisé onze points (1-10).

Cameron Hebig, évidemment au terme d’une mise en scène bien ficelée de Steel, Bryce Platt et Libor Hajek ont réussi les autres filets des Pats.

«Les Broncos avaient mis fin à nos séries, on vient de leur rendre la monnaie de leur pièce, en quelques sorte. Le tournoi n’est pas terminé», a dit Hebig.

Pour les Broncos, Glenn Gawdin (2), Beck Malenstyn, Aleski Heponiemi, Giorgio Esthepan, ont trouvé la faille dans la forteresse du gardien Max Paddock.

Gawdin, le meilleur marqueur de la WHL et Heponiemi, meilleur passeur en saison régulière, ont récolté leurs premiers points du tournoi.

Les unités spéciales ont souri aux Pats. Ils ont marqué trois fois avec l’avantage d’un patineur et surpris les Broncos durant un épisode à quatre contre cinq. Swift Current a marqué deux fois en cinq en power plays.

EN DEUX LIGNES

Blessé au haut du corps, l’attaquant des Broncos Tyler Steenbergen a raté un deuxième match d’affilée...Rares étaient les sièges libres pour ce dernier match du tournoi à la ronde opposant des rivaux de la WHL.