/sports/hockey/coupe-memorial
Navigation

Cinq prix à l’Armada ?

Cinq prix à l’Armada ?
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

REGINA | La Ligue canadienne de hockey décernera ses 10 trophées annuels samedi. Les gagnants seront dévoilés en après-midi et ils se dirigeront ensuite vers la salle de spectacle du casino pour un banquet.

Des membres de l’organisation de l’Armada de Blainville-Boisbriand sont en nomination dans cinq catégories. Alex Barré-Boulet loge parmi les trois finalistes (un de chaque ligue) pour le joueur de l’année et le meilleur pointeur. Joël Teasdale est en lice parmi les plus gentilshommes, Alexandre Alain, au sein du trio d’étudiants par excellence et Joël Bouchard pour le trophée d’entraîneur de l’année.

Les autres représentants de la LHJMQ seront Filip Zadina, des Mooseheads de Halifax (espoir professionnel), Vincent Tremblay-Lapalme, des Saguenéens (joueur humanitaire), Alexis Lafrenière, de l’Océanic de Rimouski (recrue), Samuel Harvey (gardien) et Olivier Galipeau, du Titan d’Acadie-Bathurst (défenseur).

TUER LE TEMPS

Sans match depuis mardi soir, le Titan d’Acadie-Bathurst cherche des façons de se distraire dans la capitale de la Saskatchewan. « C’est compliqué d’organiser des activités », a admis l’entraîneur en chef du Titan, Mario Pouliot, dont l’équipe s’est entraînée jeudi. Le Titan sautera à nouveau sur la glace samedi pour une dernière séance avant la finale dominicale.

« On a vérifié pour faire du go-kart, y’a pas de piste à Regina. On voulait organiser un tournoi de mini-putt, mais il n’y a pas de mini-golf ici. Les gars auraient pu aller jouer sur un parcours de par-3, mais je ne voulais pas qu’ils passent trois heures en plein soleil. En matinée, les joueurs ont eu du temps libre avec les membres de leur famille et certains voulaient retourner faire du shopping cet après-midi. Moi, je m’en vais travailler à l’aréna », a lancé Pouliot, désireux de changer le mal de place.