/sports/hockey
Navigation

Le Titan «doit jouer son meilleur match» contre les Pats

L’entraÎneur du Titan, Mario Pouliot.
Photo d'archives, Agence QMI L’entraÎneur du Titan, Mario Pouliot.

Coup d'oeil sur cet article

REGINA | Le Titan d’Acadie-Bathurst affrontera les Pats de Regina lors de la finale de la Coupe Memorial, dimanche (19 h), au Brandt Centre.

« Il n’y a plus de lendemain, nous devrons jouer notre meilleur match au dernier de l’année », a déclaré l’entraîneur en chef du Titan Mario Pouliot.

Les Pats se sont qualifiés pour le match ultime grâce à une victoire de 4-2, vendredi soir, aux dépens des Bulldogs de Hamilton.

Une victoire signée Sam Steel et Max Paddock. À l’aide d’un but et d’une mention d’aide, le pivot des Pats a jusqu’à maintenant participé à 13 buts de son équipe. Paddock, une jeunesse masquée inconsistante durant le tournoi, s’est dressé devant la mitraille des Ontariens en demi-finale.

« Steel est un joueur de premier niveau. Son trio a réussi plus de 85 % des buts des Pats. On devra leur porter une attention particulière et être disciplinés. Nous devrons également nous concentrer sur notre club et sur notre processus », a affirmé Pouliot.

PRISE DEUX !

En ronde préliminaire, les Acadiens avaient défait les hôtes par 8-6 après avoir joui d’une avance de cinq buts durant les premiers instants de la troisième période.

« C’est peut-être la meilleure chose qui nous soit arrivée au tournoi. Cet épisode nous servira de motivation », a ajouté l’entraîneur en chef.

« Nous connaissons les Pats plus qu’au début du tournoi, mais nous devrons employer notre vitesse et jouer notre style de jeu, a enchaîné le capitaine Jeffrey Truchon-Viel. On a travaillé pendant toute l’année pour atteindre notre objectif de jouer le dernier match de la saison à travers la LCH. Notre nouvel objectif est de le gagner. »

Le défenseur Olivier Galipeau a distribué des fleurs à ses rivaux.

« Les Pats ont eu un beau parcours durant le tournoi à la suite d’une période de repos prolongée (45 jours). Ils ont mérité leur place en finale.

« Ils alignent un très bon premier trio et possèdent une belle profondeur. Nous avions joué deux bonnes périodes contre eux. Comme nous, ils ont eu des hauts et des bas.

« Steel possède une très bonne vision du jeu et on devra rester serrés sur lui et éviter de tomber dans le piège quand il essaie d’attirer deux joueurs vers lui. Notre focus ne sera pas dirigé seulement vers lui. Nous avons une job à faire ! » a tranché Galipeau.