/news/green
Navigation

Petite fuite de pétrole sur l'oléoduc Trans Mountain

Petite fuite de pétrole sur l'oléoduc Trans Mountain
Photo Agence QMI, Carmine Marinelli

Coup d'oeil sur cet article

DARFIELD | L'entreprise américaine Kinder Morgan a dû suspendre les opérations de son oléoduc Trans Mountain dimanche, en raison d'une petite fuite de pétrole survenue à Darfield, au nord de Kamloops, en Colombie-Britannique.

Kinder Morgan a expliqué, dans un communiqué, avoir été alertée en matinée par un système de sécurité de l'oléoduc d'une fuite à la station de pompage de Darfield. Par précaution, la station a été isolée et le flot de pétrole dans l'oléoduc a été interrompu.

Selon ce qu'a indiqué le ministère de l'Environnement de la Colombie-Britannique aux médias locaux, environ 100 litres de pétrole se sont écoulés de l'oléoduc en raison de la fuite.

Tout le pétrole est demeuré sur le site de la station de pompage. Une équipe de Kinder Morgan a entrepris de nettoyer le tout dès dimanche. De son côté, l'oléoduc a été remis en fonction vers 15 h 20.

Cette fuite survient alors que l'ultimatum imposé par Kinder Morgan avant d'abandonner pour de bon son projet de tripler la capacité de l'oléoduc Trans Mountain arrivera à son terme cette semaine.

Le projet empoisonne les relations entre l'Alberta et la Colombie-Britannique depuis des mois, tandis que le gouvernement Trudeau a évoqué d'aider financièrement Kinder Morgan pour qu'elle aille de l'avant avec la construction de l'oléoduc.