/finance
Navigation

[VIDÉO] Une île à vendre près de Québec pour 5 millions $

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez toujours rêvé d'habiter seul sur une île? Voici une chance unique: l'île au Ruau, une île privée de plus de 400 acres, pourrait être à vous pour la coquette somme de 5 millions $.

Félix Leclerc a longtemps vanté les beautés et la tranquillité de l'île d'Orléans. Mais tout juste à l'est, il y a cette petite île privée qui est en attente de nouveaux propriétaires.

Accessible par avion ou par bateau seulement, l'île au Ruau est le paradis du chasseur. Sur l'île, il n'y a que quelques bâtiments. Le reste est gardé à l'état naturel pour le club de chasse privé qui fréquente l'endroit.

Plusieurs mois par année, un gardien et sa femme habitent l'île. Hervé Vézina et Gisèle Roy ont habité l'île pendant plus de 40 ans.

«Moi, ça faisait 39 ans. Mon père a été ici 18 ans avant. Ça fait que l'île, on la connaît», lance en riant Hervé Vézina, ancien gardien de l’île.

«Que ça m'a fait de la peine! Ah! J'ai dit, je vais remonter l'été prochain, je vais remonter l'été prochain, faire des tours!» rétorque Gisèle Roy, ancienne gardienne de l’île elle aussi.

La famille O'Brien est propriétaire de l'île depuis plus de 55 ans. William O'Brien souhaite aujourd'hui trouver des acheteurs qui veulent conserver l'île dans son état naturel.

«Si c'était possible d'avoir un Québécois pour l'acheter, parce que je ne veux pas que ce soit une personne d'un autre pays, affirme M. O’Brien. J'aimerais avoir quelqu'un qui vient d'ici, qui veut respecter les demandes de mon père, qui voulait toujours avoir une île qui était simple, qui était belle, pas de pollution, pas de malaises, juste beaucoup de fun.»

«L'île au Ruau, c'est l'île privée la plus grande au Québec, précise le courtier immobilier Guillaume Tremblay. À ce moment-là, c'est extrêmement rare. C'est un produit unique. Mais je pense que pour 450 âcres, pour avoir la paix, à dix minutes de Québec, je pense que c'est un "deal". Vous avez toutes les infrastructures autour, tout est inclus, là. Alors moi, si j'avais l'argent, je l'achèterais», assure-t-il.

L'île au Ruau s'est retrouvée au cœur d'une saga judiciaire il y a quelques années. C'est pourquoi la famille O'Brien, propriétaire de l'île, est plus sélective quant aux futurs acheteurs.

– D’après un reportage de Jennifer O'Bomsawin