/world/europe
Navigation

Elle allaite sa fille de 5 ans parce qu’«elle ne tombe pas malade»

Coup d'oeil sur cet article

Une femme de Grimsby, en Angleterre, allaite toujours sa fille de 5 ans, avant et après l’école. Selon cette femme, son lait empêche son enfant de tomber malade.

Âgée de 29 ans, Emma Shardlow Hudson a également un fils de 2 ans qu’elle allaite entre les repas et parfois en même temps que sa fille de 5 ans, Alex, selon ce que rapporte le Sun

Son mari, Stuart, la soutient et, selon elle, constate les bienfaits de l'allaitement prolongé. 

La mère explique que sa fille, lorsqu'elle a commencé à fréquenter la garderie avec d'autres enfants, n’a pas eu autant de symptômes liés à des virus que ses camarades. Mme Shardlow Hudson croit que c’est beaucoup en raison de son lait maternel. 

«Mes enfants sont rarement malades et je suis sûre à presque 100 % que c’est grâce aux anticorps dans le lait», a-t-elle déclaré.

Hudson soutient que les commentaires qu'elle reçoit, lorsqu’elle allaite en public, sont majoritairement positifs. Elle admet cependant que plusieurs amies s'empêchent d'allaiter en public parce que des gens réagissent mal. 

«Avant qu’Alex naisse, je n’étais pas sûre qu’allaiter aussi longtemps était normal. Ce n’était pas une décision consciente, de le faire aussi longtemps. Je me suis juste dit: "Pourquoi arrêter si c’est bon pour eux?"» a-t-elle expliqué.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) suggère l'allaitement exclusif jusqu'à ce qu'un enfant ait 6 mois.

Il est recommandé de poursuivre par la suite «un allaitement fréquent, à la demande, jusqu’à l’âge de 2 ans, voire plus», tout en donnant à l'enfant d'autres aliments.

Au Royaume-Uni, un bébé sur 200 est toujours allaité après son premier anniversaire.