/news/politics
Navigation

Ottawa songe à exiger des avertissements directement sur les cigarettes

Bloc cigarette tabac
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Après les mises en garde avec photos sur les paquets de cigarettes, le fédéral jongle avec l'idée d’inscrire des avertissements directement sur les bâtons de cigarettes, a appris TVA Nouvelles.

Certaines études ont conclu que les gens sont trois fois moins enclins à fumer après avoir aperçu un avertissement sur une cigarette.

Cette idée mijote à Ottawa alors que la ministre fédérale de la Santé, Ginette Petitpas-Taylor, sera à Montréal jeudi pour annoncer la stratégie contre le tabac. Le fédéral prévoit dépenser 80 millions $ sur cinq ans pour faire la prévention du tabagisme, surtout auprès des jeunes.

L'ajout de mise en garde sur les cigarettes ne fera toutefois pas partie ce de cette stratégie.

Ottawa compte cibler particulièrement les jeunes puisque 82 % des fumeurs disent avoir fumé leur première cigarette avant l'âge de 18 ans.

Présentement, environ 15 % des Canadiens fument régulièrement. Le gouvernement Trudeau espère, avec sa stratégie, abaisser la proportion de fumeurs au pays à 5 % d’ici 2035.

En plus de la banalisation des paquets de cigarettes prévue pour l’automne prochain, le fédéral a déjà affirmé étudier la possibilité d’interdire la cigarette aux moins de 21 ans. Cette proposition n'a toutefois pas été retenue pour le moment.