/news/currentevents
Navigation

Des airs de dépotoir à ciel ouvert au parc La Fontaine

Des airs de dépotoir à ciel ouvert au parc La Fontaine
PHOTO AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le parc La Fontaine ressemblait à un dépotoir à ciel ouvert dimanche matin, au lendemain d’une soirée qui avait des airs d’été à Montréal.

De nombreux citoyens ont visiblement profité du parc samedi soir, mais en laissant derrière eux des traces de leur passage.

Au lieu de ramasser leurs détritus, les gens les ont simplement laissés sur place, ou à côté de poubelles remplies à ras bord.

À titre d’exemple, une table de pique-nique a été laissée telle quelle, avec les restes d’un festin qui semble s’être terminé tardivement.

Des restes de viandes, de saucisses, des bouteilles de vins, de bière, des sacs de plastique et des verres jetables ont été abandonnés dans la nature.

D’autres personnes se sont donné la peine de ramasser, mais n’ont pas été capables de jeter leurs déchets, les laissant à côté des poubelles déjà remplies.

Ces ordures, visibles de partout dans le parc, s’envolaient au gré du vent, particulièrement les sacs de plastique abandonnés.

TVA Nouvelles a constaté cette pollution dimanche matin, un peu avant 7 heures. De passage plusieurs heures plus tard, vers 14 h 30, le parc avait été complètement nettoyé par les employés municipaux.

Réaction de la Ville

Mise au fait de la situation par TVAnouvelles.ca, la Ville a indiqué qu’une campagne de sensibilisation aux citoyens a été mise en place au printemps.

Avec le mot-clé #ramassetoi, ceux-ci peuvent, à l’aide de photos ou vidéos sur les médias sociaux, dénoncer une situation de malpropreté.

TVAnouvelles.ca a demandé à la Ville de Montréal si elle estimait que le nombre de poubelles dans le parc La Fontaine était suffisant, et si les citoyens ne devraient pas ramener chez eux leurs déchets dans le cas où ces poubelles sont remplies.

La Ville n’avait toujours pas répondu à ces questions au moment d’écrire ces lignes.