/news/green
Navigation

Rio Tinto-IOC: marée rouge à Sept-Îles

Rio Tinto-IOC: marée rouge à Sept-Îles
Capture d'écran, TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

SEPT-ÎLES | Une partie de la baie de Sept-Îles a été teintée d'une substance rougeâtre samedi dernier.

Des centaines de litres d'eau contaminée au minerai de fer ont coulé dans la baie. Le déversement s'est produit au quai de la compagnie minière RioTinto-IOC.

Des employés procédaient alors au nettoyage du quai sur lequel s'accumule du minerai de fer pendant les opérations de transbordement sur des navires.

Une partie de l'eau contaminée a fui par des joints d'expansion du quai.

Un représentant du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques s'est rendu sur place samedi.

Le ministère confirme que le déversement a cessé et que des mesures ont été prises pour la protection de l'environnement.

La compagnie minière a réagi lundi après-midi. La porte-parole, Claudine Gagnon, affirme que le nettoyage a été interrompu dès que les équipes en place ont été mises au courant de la situation. «C'est certain qu'on va revoir la situation, la tâche, la manière que ça se fait. Évidemment, on est en contact avec les autorités pour s'assurer que ça ne se reproduise plus.»

On ignore pour le moment si un constat d’infraction sera émis à la suite de ce déversement par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.