/sports/racing
Navigation

Max Verstappen ne changera rien

Il s’impatiente quand on commente sa façon de piloter son bolide

Max Verstappen ne changera rien
Ben Pelosse / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il a été impliqué dans plusieurs incidents sur la piste depuis le début de la saison, Max Verstappen n’a pas l’intention de changer son style de pilotage.

Le pilote de Red Bull a mis les points sur les « i » et les barres sur les « t » lors de la conférence de presse de la FIA.

« Je commence à en avoir marre des commentaires à mon sujet selon lesquels je devrais changer ma façon de piloter, a souligné Max Verstappen. Je ne le ferai jamais parce que c’est ce qui m’a permis d’être où je suis présentement.

Je n’écoute pas les gens qui ont tenu ces propos. Je fais mes affaires. Depuis le début de la saison, j’ai commis quelques erreurs à Monaco et en Chine, mais ce n’est pas logique que je continue de m’en faire parler. Je suis très fatigué de cette situation. »

Coup de tête !

Un journaliste anglais a poussé la note un peu plus loin quelques minutes plus tard.

« Pourquoi as-tu autant d’accidents ? », a-t-il demandé.

La réponse de Verstappen n’a pas tardé.

« Je ne sais pas. Comme je l’ai dit au début de la conférence de presse, je suis fatigué de toutes les questions à ce sujet. Si j’en ai une autre, je vais donner un coup de tête à cette personne. »

Pourtant, lors d’un événement promotionnel mercredi, le Belgo-Néerlandais était demeuré calme avec l’auteur de ces lignes au sujet de son accident avec son coéquipier Daniel Ricciardo, à Bakou.

Plus d’accidents cette année ?

Depuis le début de la saison, Verstappen prend plus de risques que lors de ses trois premières saisons en Formule 1. Et les résultats ne sont pas probants.

« Je ne pense pas que j’en ai plus que par les années passées, a souligné le pilote de 20 ans. Je prends le blâme pour deux d’entre eux.

Ce n’est pas aussi dramatique que les gens le disent. Bien sûr, je n’ai pas marqué autant de points que j’aurais dû, mais ce n’est pas entièrement de ma faute. »

Une chose est sûre : Verstappen ne laisse personne indifférent depuis le début de la saison. C’est tant mieux pour le spectacle offert en piste.