/lifestyle/family
Navigation

«Kate est une chienne d’exception»

Marc Hervieux
Photo courtoisie Marc Hervieux

Coup d'oeil sur cet article

Ténor bien connu et aimé du public, Marc Hervieux nous présente Kate, une chienne labrador de couleur noire, âgée de 10 ans, fugueuse accomplie, complice de ses trois filles et membre à part entière de la famille.

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chien chez vous ?

Des gens que l’on connaît nous l’ont offert. Le père de Kate était un chien d’une lignée européenne de chasse à courre, mais il ne voulait rien savoir des femelles présentées. Il a fini par accepter une femelle à son goût à l’âge de 12 ans et quand celle-ci a eu ses chiots, ils nous en ont offert un parce qu’on était de passage chez eux. On l’a choisi à ce moment-là.

2. Êtes-vous plus « chat » ou « chien » ?

Totalement chien. Zéro chat ! J’ai eu des chats toute mon enfance, mais j’ai développé une allergie aux chats il y a 20 ans. Avec Kate, j’ai découvert que je suis non seulement « chien », mais aussi de type « gros chien ». On avait eu d’autres chiens dans notre vie, mais toujours des chiens plus petits. Kate est la première chienne que nous avons de grande race, et c’est l’idéal.

3. Comment décrire en quelques phrases la personnalité de votre animal ?

Kate est une chienne d’exception. Elle est extrêmement calme de nature et elle écoute très bien. Elle est en très grande forme, svelte, et n’a pas de surpoids du tout, contrairement à son maître ! Elle est forte et vive. Elle est toujours game. Tu l’appelles et elle va faire ce que tu veux. Kate est aussi très coquette : elle va se cacher derrière un buisson pour faire ses besoins ! Elle est douillette : elle aime son confort, ses coussins, le lit des enfants. Plus elle vieillit, plus elle devient dépendante affective. Elle aime les câlins et elle est chanceuse, car on est cinq à la maison et elle ne manque pas d’affection.

4. Quel est son lien avec vos filles ?

Elle aime les enfants. Kate a fait le cheval pour mes filles, s’est fait tirer les oreilles, les bajoues, la queue... Et elle n’a jamais rien dit. Mes filles ont maintenant 11, 13 et 16 ans. Un jour, quand Kate avait 2 ans, on l’a perdue pendant 4 jours. Les filles pleuraient. Quand on l’a retrouvée, elles pleuraient aussi, mais de joie.

5. Racontez-nous un fait cocasse, inusité ou particulier concernant Kate.

Dehors, il faut toujours la surveiller sinon elle va partir instantanément. Elle fugue, mais elle va toujours aux mêmes endroits, alors elle est facile à retrouver. Elle a ses endroits préférés. Elle va toujours chez un voisin qui a deux chiens. Avant, elle allait toujours se baigner dans la piscine d’une voisine. La dame nous appelait et on allait la chercher. C’était gênant. Maintenant c’est clôturé, alors elle n’y va plus. À un moment, nous avions aussi un berger de Maremme, Nouska, et elle suivait Kate dans ses escapades. Alors on en avait deux en escapade ! C’était de l’ouvrage un petit peu...

6. Racontez-nous un de ses mauvais coups.

Un jour, elle et Nouska sont parties et Caro n’a pas pu les retenir ni les retrouver rapidement, car elle était seule avec les enfants. Un peu plus tard, un voisin est venu l’avertir que les chiens étaient sur la route 364 ! Il y avait des voitures de la SQ, phares allumés. Ils avaient attrapé les chiens. Kate était assise sur la banquette arrière d’un des véhicules et Nouska dans un autre. Nos chiennes, arrêtées par la police ! C’était gênant. Pire encore : Kate, avait été malade partout sur la banquette !

7. Quel est son endroit préféré ?

Son endroit préféré, c’est le chalet dans les Laurentides, sur le bord de l’eau. Là-bas, elle passe toutes ses journées dans le lac. Elle attrape des grenouilles et des poissons.

8. Qui s’occupe de votre animal lorsque vous partez en vacances ?

On confie Kate à Michel, un gars du coin. Elle adore aller chez lui. Il l’amène marcher pendant des kilomètres, chaque jour, et elle adore cela. Ce sont des vacances pour elle !

9. En quoi votre animal peut être une source d’inspiration pour vous ?

Elle n’est pas une source d’inspiration, mais elle est à coup sûr une membre à part entière de notre famille. Quand elle n’est pas là, il y a quelque chose qui manque.


► À propos de Marc Hervieux

  • Disponible depuis mars, son nouvel album piano-voix intitulé Nos chansons est composé de chansons demandées par le public.
  • Porte-parole de la 54e édition des Concerts populaires de Montréal qui aura lieu du 28 juin au 2 août au Centre Pierre-Charbonneau, et il viendra clore la série de 6 concerts avec un concert magistral regroupant 240 choristes le jeudi 2 août. (Pour plus de détails : https://bit.ly/2J57nop)
  • Chroniqueur musical à l’émission radiophonique Parasol et gobelets à Radio-Canada.