/travel/outdoors
Navigation

La ville des Sept îles

Repos à la Ferme Purmer.
Photo Sylvie Ruel Repos à la Ferme Purmer.

Coup d'oeil sur cet article

La ville de Sept-Îles est bordée de plages qui s’étendent sur des kilomètres et des kilomètres de littoral. Et la grande baie de Sept Îles, protégée des vents par l’archipel qui lui fait face, est la destination rêvée pour les adeptes de plein air.

Sur la promenade du Vieux Quai, qui a été aménagée devant la baie et qui est un endroit très fréquenté durant l’été, nous pouvons nous balader en admirant les bateaux de plaisance et aussi les couchers de soleil. Tous les samedis de l’été s’y tient un marché où producteurs et transformateurs offrent les produits frais de la Côte-Nord.

À la rencontre des baleines

Les sept îles sont le secret bien gardé de la ville. Avant de partir à leur découverte, on se rend d’abord au kiosque d’interprétation de Tourisme Sept-Îles, sur la promenade du Vieux Quai, pour s’informer des activités à y faire.

Randonnée dans l’île Grande Basque.
Photo courtoisie, Optik 360
Randonnée dans l’île Grande Basque.

Puis on se rend au quai et on prend place à bord d’un zodiaque pour une croisière dans les îles avec l’entreprise Les croisières du capitaine. On peut y observer les baleines, dont le rorqual commun, la baleine à bosse et aussi la grande bleue. On peut aussi y voir le marsouin et le dauphin à flancs blancs, ainsi que des colonies de phoques et d’oiseaux marins. Ces croisières se font également au coucher du soleil.

Et pourquoi ne pas faire escale dans l’une de ces îles ? Dans l’île de la Grande Basque, il est possible de faire de la randonnée sur ses 12 km de sentiers aménagés. L’île possède aussi de superbes plages propices à la baignade. Nous pouvons pique-niquer dans l’île et même passer la nuit en camping rustique. Tous les jours, des guides naturalistes sont sur place pour parler d’ornithologie, de biologie marine, de géologie.

Sur l’île de la Grosse Boule, la Ferme Maricole Purmer offre des activités d’interprétation des produits de la mer. Une excursion d’environ 2 h 30 à bord d’un zodiaque permet de découvrir les différentes techniques d’élevage des pétoncles, des moules et des algues comestibles. Et si nous voulons demeurer dans l’île, nous pouvons dormir dans l’une des trois yourtes installées en bordure de la mer : elles sont toutes équipées et elles accueillent chacune jusqu’à 8 personnes­­­. Nous y trouverons également une belle plage pour nous baigner et des sentiers où marcher. Divers forfaits avec ou sans repas sont offerts aux visiteurs.

Vue sur les îles de l’archipel des Sept Îles.
Photo courtoisie, Optik 360
Vue sur les îles de l’archipel des Sept Îles.

Culture et patrimoine

Enfin, une croisière dans l’archipel nous mène jusqu’à l’Île Corossol, sur laquelle nichent de nombreuses espèces d’oiseaux marins. Nous pouvons voir les vestiges du vieux phare construit en 1870, mais ne pouvons débarquer dans cette île, qui est un sanctuaire d’oiseaux protégé.

Une communauté de 5000 Innus vit dans la ville de Sept-Îles. Vous pourrez découvrir leur mode de vie au musée Shaputuan. Si vous avez la chance de faire une visite commentée avec le conservateur du musée Lauréat Moreau, n’hésitez pas.

La visite est fort intéressante. Et si vous êtes de passage au début du mois d’août, la ville est l’hôte du Festival innu Nikamu, qui est l’un des plus importants festivals de musique et des arts autochtones en Amérique du Nord (innunikamu.ca).

De son côté, le Musée régional de la Côte-Nord permet de découvrir l’histoire de la Côte-Nord, où la présence des tribus autochtones remonte à plus de 7000 ans.

Enfin, vous pourrez terminer votre visite au Vieux-Poste de Sept-Îles, un site d’interprétation historique qui présente la vie au quotidien dans un poste de traite du 19e siècle, où se rencontrent les cultures innue et eurocanadienne. Vous visiterez un comptoir de traite et un campement innu.

www.tourismecote-nord.com

Informations

www.tourismecote-nord.com

Ferme Purmer : 418-960-4915 ou info@ferme-purmer.com

Les croisières du capitaine : www.lescroisieresducapitaine.com

Où manger ?

Edgar Café

490, avenue Arnaud, Sept-Îles

edgarcafebar@gmail.com

Blanc Bistro

14, rue du Père-Divet, tenu par les frères Vincent et Alexandre Range. L’endroit est fort agréa­ble et la nourriture, excellente.

www.blancbistro.ca

Les terrasses du capitaine

295, av. Arnaud, Sept-Îles

(spécialité crevettes)

Où dormir ?

Complexe Agara, un hôtel et une boutique, où l’on peut se procurer les produits des artistes et artisans des Premières Nations.

www.agara.ca

www.tourismecotenord.com