/entertainment/music
Navigation

L’Europe et les États-Unis charmés par Charlotte Cardin

Gala Artis
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Charlotte Cardin

Coup d'oeil sur cet article

Les premiers mois de 2018 ont été l’occasion pour Charlotte Cardin d’aller sonder l’intérêt des Européens et des Américains. Les résultats ont été concluants, affirme la jeune star québécoise.

La commande était de taille pour ce qui était ses premières tournées internationales à titre de tête d’affiche. Cardin avait pour mission de séduire le public de grandes villes comme Londres, Paris, Berlin, Bruxelles, Los Angeles et Chicago.

« J’étais agréablement surprise que la majorité de nos salles soient remplies. C’était un public super accueillant. Durant les concerts, il y avait des gens qui chantaient avec nous. C’est cool parce qu’au départ, je me disais qu’il y aurait probablement surtout des gens qui ne me connaissent pas du tout et qui sont là par hasard », a raconté Charlotte Cardin, qui chantait, dimanche, au Firefly Music Festival de Dover, au Delaware, un événement comptant sur les Arctic Monkeys, Eminem et Kendrick Lamar comme principales vedettes.

Grandir avec son public

Les bonnes réactions du public à l’étranger confortent Charlotte Cardin dans sa stratégie d’y aller étape par étape dans le but d’atteindre le sommet.

« On se construit une base de fans qui grandit avec le projet. C’est tripant de revoir les mêmes gens aux concerts. Il y a beaucoup d’artistes qui sortent une chanson qui explose et qui remplissent des arénas, mais les fans ne connaissent que cette toune. Ils ne sont pas vraiment derrière l’artiste, mais plutôt derrière la toune. »

« Ce n’est pas ce que je recherche comme carrière. J’ai le goût de me construire un public avec qui la relation est vraie et qu’on grandisse ensemble », dit celle qui s’était attiré les éloges d’Elton John il y a quelques mois.

Album en chantier

Par ailleurs, Cardin et son équipe planchent toujours activement sur l’écriture et l’enregistrement de son premier album complet, qui succédera à ses EP Big Boy et Main Girl. « On a plusieurs chansons prêtes, mais je continue d’en écrire. Je veux me donner le luxe de choisir. »

La date de sortie n’est pas encore connue, mais la vedette promet que de nouveaux extraits, qui feront suite à California, paru en avril, sortiront au cours des prochains mois.


♦ Charlotte Cardin est l’une des têtes d’affiche du Festival d’été de Québec. Elle sera en concert le 10 juillet au parc de la Francophonie.