/entertainment/stage
Navigation

Comédiens à l’entraînement

Gym Tonic se déroule dans un centre de conditionnement physique

Gym Tonic
Photo courtoisie Guillaume D. Cyr Réjean Vallée, Christian Michaud, Sarah Villeneuve-Desjardins et Nancy Bernier font partie de la distribution de la pièce Gym Tonic, à l’affiche, cet été, à La Roche à Veillon, à Saint-Jean-Port-Joli.

Coup d'oeil sur cet article

Un peu ennuyée par les histoires de familles qui se déroulent dans des chalets de bois et des maisons de campagne, Nancy Bernier avait envie de changement pour la 54e saison de La Roche à Veillon. La comédie de Bruno Marquis, qui se déroule dans une salle d’entraînement, tombait à point.

La productrice et directrice artistique du théâtre de Saint-Jean-Port-Joli a lu plusieurs pièces durant la saison morte. Elle n’avait pas de réel coup de cœur et elle ne savait pas sur quoi arrêter son choix. Elle avait, toutefois, une envie de changement.

« J’avais envie de sortir des endroits que l’on voit habituellement dans les théâtres d’été. J’avais envie qu’on change de place », a-t-elle confié, lors d’un entretien.

Du potentiel

À la lecture d’un texte de Bruno Marquis, écrit il y a 13 ans, et qui s’intitulait En pleine forme !, Nancy Bernier a constaté le potentiel de cette pièce, devenue Gym Tonic, et qui sera à l’affiche à partir du 26 juin. L’univers de la salle d’entraînement lui plaisait beaucoup.

« Bruno m’a proposé ce texte en me disant qu’il était prêt à le retravailler. La pièce avait un peu vieilli, mais il y avait du potentiel avec les numéros et les possibilités de mettre de la musique et du chant. Il a retravaillé la pièce de fond en comble », a-t-elle indiqué.

Un puits d’inspiration

Gym Tonic raconte l’histoire de Martine, une femme de 50 ans, qui s’est fait larguer et qui décide d’aller au gym afin de sortir de sa torpeur. Un projet totalement ambitieux pour une sportive de salon.

« Son mari est parti avec une petite jeune, et elle tombe dans une déprime. Elle essaie toutes sortes d’affaires pour s’en sortir et elle se ramasse au gym. Elle fait ça pour se reconstruire, physiquement et moralement, et pour retrouver une espèce de goût à la vie qu’elle a perdu », a résumé Nancy Bernier, qui joue le rôle de Martine.

Gym Tonic est une comédie qui aborde la crise de la cinquantaine, l’estime de soi, la performance et le culte du corps.

« C’est une situation dans laquelle tout le monde peut se projeter très facilement. Tout le monde a eu des moments dans sa vie où ça n’allait pas et où l’on cherche des moyens de s’en sortir. La prémisse de base est très forte, très vraie et pas absurde du tout », ajoute Nancy Bernier.

Le metteur en scène Bertrand Alain, qui ne fréquente pas les salles d’entraînement, s’est retrouvé avec un bon défi, avec une pièce qui se déroule dans l’univers des tapis roulants, des vélos stationnaires et des appareils de musculation.

« Tous ces appareils représentent un puits d’inspiration. Il y a tout de suite un effet comique chaque fois que quelqu’un monte sur un appareil. Ce sont des machines qui n’ont pas de bon sens », a-t-il lancé, en éclatant de rire.

Il ajoute que Gym Tonic présente aussi une galerie de personnages incroyables et inspirants. Christian Michaud, Sarah Villeneuve-Desjardins et Réjean Vallée, qui complètent la distribution, jouent quelques-uns de ces rôles.

« On retrouve toutes sortes de gens dans un gym. Ceux qui sont très sérieux dans leur démarche, ceux qui veulent trop en faire, ceux qui veulent perdre du poids et ceux qui vont là pour faire du social », a-t-il fait remarquer.

En forme

Bertrand Alain explique qu’il y avait une certaine crainte, au début de cette aventure, que le spectateur trouve la proposition théâtrale essoufflante par moments.

« On a constaté, lors des premières répétitions, que c’était bien dosé. La pièce a été bien structurée », a-t-il indiqué.

Les comédiens, qui répètent depuis presque deux mois, sentent une amélioration de leur condition physique.

« Je suis brûlée et j’ai mal partout, mais on oublie cette fatigue lorsqu’on est en état de jeu. On va tous être très en forme à la fin de l’été », précise Nancy Bernier.


► Gym Tonic est présentée du mardi au samedi, à 20 h, du 26 juin au 1er septembre, à La Roche à Veillon.