/sports/hockey/canadien
Navigation

Le plaisir à partir du 3e choix... Voici nos prévisions pour le repêchage

L’attaquant Filip Zadina s’est illustré au Championnat du monde junior en récoltant sept buts et une aide en sept rencontres avec la République tchèque.
Photo d’archives, Martin Chevalier L’attaquant Filip Zadina s’est illustré au Championnat du monde junior en récoltant sept buts et une aide en sept rencontres avec la République tchèque.

Coup d'oeil sur cet article

Le Journal a consulté 13 recruteurs (six de l’Association de l’Est et sept de l’Ouest) afin de construire son repêchage simulé pour 2018. On espérera que le chiffre 13 ne portera pas malheur. Des 13 espions, neuf ont accepté de jouer le jeu de prédire les 31 premières sélections.

Il y a deux certitudes pour ce premier tour. Rasmus Dahlin et Andreï Svechnikov seront les deux premiers à grimper sur l’estrade du American Airlines Center de Dallas, vendredi.

« De trois à onze, il peut arriver n’importe quoi et je ne serais pas surpris s’il y avait quelques transactions », a prédit un recruteur de l’Est.

Troisième choix

« Le pire choix à avoir à ce repêchage, c’est le troisième, a renchéri un recruteur de l’Ouest. À ce rang, tu n’as pas le droit à l’erreur, mais c’est tellement difficile de départager les [Filip] Zadina, [Brady] Tkachuk, [Jesperi] Kotkaniemi, [Quinton] Hughes ou [Noah] Dobson. »

Le Canadien détient ce fameux troisième choix. Marc Bergevin et Trevor Timmins auront donc beaucoup de pression sur leurs épaules. Mais ce n’est rien de nouveau. Avec quatre choix au deuxième tour, le CH pourrait aussi bouger afin d’obtenir un deuxième choix plus lointain au premier tour.

Ce repêchage simulé vous servira de trousse de départ pour mieux suivre la séance qui se déroulera vendredi (1er tour) et samedi (2e à 7e tours).

1- Sabres Buffalo

Rasmus Dahlin

Défenseur, Suédois, Frolunda (Suède)

Les Sabres ont enfin gagné la loterie pour le premier choix au repêchage. Il n’y a aucun doute que Dahlin deviendra le premier de classe de ce repêchage. Le défenseur de 6 pi 3 po est un talent générationnel. Il sera le premier Suédois depuis Mats Sundin en 1989 avec les Nordiques à entendre son nom au premier rang.

2- Hurricanes Caroline

Andreï Svechnikov

Ailier droit, Russe, Barrie (OHL)

Svechnikov se détache des autres espoirs après Dahlin. « Quand je le regarde, il me fait penser à Marian Hossa, un gros ailier, un marqueur naturel et doté d’un bon sens du jeu », a dit un recruteur de l’Ouest. À sa première saison avec les Colts de Barrie, il a marqué 40 buts en seulement 44 matchs.

3- Canadien Montréal

Filip Zadina

Ailier droit, Tchèque, Halifax (LHJMQ)

Des neuf recruteurs sondés par Le Journal, six ont prédit que Zadina endossera le chandail du Canadien. Si Trevor Timmins et Marc Bergevin misent sur le meilleur talent disponible, sans considération pour la position, le rapide ailier devrait être le bon choix. Le joueur de centre finlandais Jesperi Kotkaniemi pourrait toutefois mêler les cartes à ce rang.

4- Sénateurs Ottawa

Brady Tkachuk

Ailier gauche, Américain, Université de Boston (NCAA)

Tkachuk a des cartes rares dans son jeu. À l’image de son père Keith et de son frère Matthew, il a du chien dans le nez. Un ailier de caractère, mais aussi un bon marqueur et fabricant de jeux. Il remplit plusieurs rôles.

5- Coyotes Arizona

Quinton Hughes

Défenseur, Américain, Michigan (NCAA)

Un très bon patineur et un défenseur qui relance le jeu. Même s’il n’a rien d’un géant à 5 pi 10 po et 173 lb, Hughes fera le bonheur de John Chayka, le jeune DG des Coyotes. À 18 ans seulement, Hughes a amassé 29 points (5 buts, 24 passes) en 37 matchs avec les Wolverines du Michigan.

6- Red Wings Detroit

Noah Dobson

Défenseur, Canadien, Acadie-Bathurst (LHJMQ)

Un recruteur de l’Est plaçait Dobson aussi haut que le deuxième rang sur sa liste des meilleurs espoirs. Il a connu une saison phénoménale avec le Titan d’Acadie-Bathurst, remportant la coupe du Président et la coupe Memorial.

7- Canucks Vancouver

Evan Bouchard

Défenseur, Canadien, London (OHL)

Bouchard a des chiffres ahurissants avec 25 buts et 87 points. Les Canucks ont besoin de renfort à la ligne bleue et ils feraient un bon coup en se tournant vers le capitaine des Knights de London.

8- Blackhawks Chicago

Jesperi Kotkaniemi

Centre, Finlandais, Assat (Finlande)

Kotkaniemi est le meilleur joueur de centre disponible à ce repêchage. Il pourrait faire changer les plans de plusieurs équipes, dont le CH, à la recherche d’un centre. Certains recruteurs le comparent à un jeune Anze Kopitar. Il a dominé au Mondial des moins de 18 ans avec la Finlande.

9- Rangers New York

Adam Boqvist

Défenseur, Suédois, Brynas Jr (Suède)

Les Rangers ont repêché deux centres l’an dernier au premier tour avec Lias Andersson et Filip Chytil. Ils ont besoin de revamper leur brigade de défenseurs. Boqvist est un arrière rapide et doué offensivement.

10- Oilers Edmonton

Oliver Wahlstrom

Ailier droit, Américain, É.-U. (U-18)

Un marqueur. Voici le premier mot pour décrire Wahlstrom. Il a récolté 48 buts et obtenu 94 points en 62 parties avec le programme de développement américain. S’il ne fait pas le saut dans la LNH, il jouera à l’Université Harvard.

11- Islanders New York

Barrett Hayton

Centre, Canadien, Sault Ste. Marie (OHL)

Toutes les équipes de la LNH ont besoin de bons joueurs de centre. Il n’y en a pas des tonnes dans cette cuvée de 2018. « Il est très intelligent comme centre, a mentionné un recruteur de l’Est. Dans le meilleur des mondes, il deviendra un Patrice Bergeron. »

12- Islanders New York*

Ty Smith

Défenseur, Canadien, Spokane (WHL)

Avec leur deuxième choix d’affilée, les Islanders s’attaqueront à une position faible, celle de défenseur. Smith, 5 pi 11 po et 176 lb, a attiré l’attention avec les Chiefs de Spokane avec 73 points (14 buts, 59 passes) en 69 matchs.

13- Stars Dallas

Joel Farabee

Ailier gauche, Américain, É.-U. (U-18)

Farabee est rapide et il a de très bonnes habiletés offensives. À 6 pi et 162 lb, il aura besoin d’ajouter du muscle pour maintenir le rythme chez les professionnels. Il s’est engagé à étudier à l’Université de Boston l’an prochain.

14- Flyers Philadelphie*

Joseph Veleno

Centre, Canadien, Drummondville (LHJMQ)

Les Flyers n’ont jamais eu peur de piger dans la cour du Québec. Veleno, qui avait reçu l’autorisation de jouer à 15 ans seulement dans la LHJMQ, a terminé la dernière saison sur une bonne note après son départ des Sea Dogs pour les Voltigeurs.

15- Panthers Floride

Rasmus Kupari

Centre, Finlandais, Karpat (Finlande)

Les Panthers ont de bons centres avec les Aleksander Barkov, Vincent Trocheck et Henrik Borgstrom. Ils ont connu du succès avec les Finlandais et ils pourraient se laisser séduire par Kupari. Même s’il n’avait que 17 ans, il a suivi la cadence en Finlande avec 14 points en 39 matchs.

16- Avalanche Colorado

Grigori Denisenko

Ailier gauche, Russe, Yaroslavl jr (Russie)

Un ailier rapide et talentueux. Il cadrerait bien dans la philosophie de l’Avalanche, qui compte sur de bons jeunes attaquants avec les Nathan MacKinnon, Mikko Rantanen, Tyson Jost et Alexander Kerfoot.

17- Devils New Jersey

Vitali Kravtsov

Ailier droit, Russe, Chelyabinsk (KHL)

Il n’y a pas de consensus avec Kravtsov. Il pourrait connaître sa destinée aussi rapidement qu’au 11e rang, mais aussi tardivement que le 31e échelon. À 6 pi 3 po et 184 lb, il est un ailier de puissance.

18- Blue Jackets Columbus

Bode Wilde

Défenseur, Américain, É.-U. (U-18)

Né à Montréal, Wilde reste maintenant au Michigan. Il est un défenseur mobile et assez costaud à 6 pi 2 po et 198 lb.

19- Flyers Philadelphie

K’Andre Miller

Défenseur, Américain, É.-U. (U-18)

Il est grand (6 pi 3 po) et gros (198 lb). Les Flyers ne détestent pas les défenseurs robustes. Un des neuf recruteurs consultés par Le Journal l’a toutefois écarté du premier tour.

20- Kings Los Angeles

Martin Kaut

Ailier droit, Tchèque, Pardubice (Rep. tchèque)

Les Kings ont encore un faible pour les grands attaquants. Kaut, 6 pi 2 po, rentre dans ce moule. Il a formé un redoutable trio au Mondial junior avec Martin Necas et Filip Zadina.

21- Sharks San Jose

Isac Lundestrom

Centre, Suédois, Lulea (Suède)

Les Sharks ont repêché un centre l’an dernier au premier tour en Joshua Norris, mais tu n’as jamais trop de bons joueurs à cette position. Malgré un potentiel offensif limité, il compense par sa rapidité et sa bonne lecture du jeu.

22- Sénateurs Ottawa*

Rasmus Sandin

Défenseur, Suédois, Sault Ste. Marie (OHL)

Si les Sénateurs optent pour Tkachuk avec le quatrième choix, ils doivent se tourner vers un défenseur. Sandin a le même passeport, mais il n’est pas le prochain Erik Karlsson qui risque de partir d’Ottawa.

23- Ducks Anaheim

Serron Noel

Ailier droit, Canadien, Oshawa (OHL)

Un ailier format géant de 6 pi 5 po et 205 lb et un marqueur de 28 buts en 62 matchs. Il rentre parfaitement dans les cordes des Ducks.

24- Wild Minnesota

Ryan McLeod

Centre, Canadien, Mississauga (OHL)

Ryan est le jeune frère de Michael, le 12e choix au total au repêchage de 2016 par les Devils. « Il est toutefois meilleur que Michael, il a un meilleur sens du jeu », a prédit un recruteur de l’Est.

25- Maple Leafs Toronto

Mattias Samuelsson

Défenseur, Américain, É.-U. (U-18)

La pomme ne tombe pas loin de l’arbre. Il est le fils de Kjell Samuelsson, un ancien géant défenseur des Rangers, des Flyers, des Penguins et du Lightning. Comme son père, il est un solide gaillard à 6 pi 4 po et 218 lb.

26- Rangers New York*

Dominik Bokk

Ailier droit, Allemand, Vaxjo (Suède)

« Bokk est l’un des espoirs les plus intrigants à ce repêchage, il est bourré de talent », a lancé un recruteur de l’Ouest. Né en Allemagne, il a joué en Suède l’an dernier. Avec l’équipe junior de Vaxjo, il a récolté 41 points en 35 matchs.

27- Blackhawks Chicago*

Nicolas Beaudin

Défenseur, Canadien, Drummondville (LHJMQ)

Répertorié comme le 31e espoir en Amérique du Nord, Beaudin pourrait sortir dès le premier tour. Quelques équipes sont en amour avec lui, dont le Tricolore. Le défenseur de 5 pi 11 po a connu une très bonne saison avec 69 points en 68 parties sous la gouverne de Dominique Ducharme.

28- Rangers New York*

Jacob Olofsson

Centre, Suédois, Timra Jr (Suède)

Un défenseur, un ailier et maintenant un centre pour les Rangers au premier tour. Après Boqvist et Bokk, ils feront confiance à un autre joueur qui jouait en Suède.

29- Blues St. Louis*

Alexander Alexeyev

Défenseur, Russe, Red Deer (WHL)

Les Blues ont fait le plein de centres depuis deux ans. Ils ont maintenant besoin de renfort à la ligne bleue. Alexeyev, 6 pi 4 po et 196 lb, a mené les défenseurs des Rebels pour les buts (7), les passes (30) et les points (37).

30- Red Wings Detroit*

Calen Addison

Défenseur, Canadien, Lethbridge (WHL)

Ken Holland et les Wings ont toujours priorisé le talent. Addison est un petit défenseur à 5 pi 10 po, mais il est un très bon patineur et il a des habiletés offensives comme en témoigne ses 65 points à Lethbridge.

31- Capitals Washington

Akil Thomas

Ailier droit, Canadien, Niagara (OHL)

« Thomas a un beau talent, mais des fois, on le perd sur la glace », a dit un recruteur de l’Est. Les Caps peuvent se permettre un petit risque avec un joueur qui a atteint le plateau des 80 points (81) à sa deuxième saison en Ontario.


* Au 12e rang, les Islanders ont le choix des Flames. Au 14e échelon, les Flyers ont la sélection des Blues. En 22e place, les Sénateurs ont le choix des Penguins. À la 26e position, les Rangers ont le choix des Bruins. Au 27e rang, les Blackhawks ont la sélection des Predators. En 28e place, les Rangers ont le choix du Lightning. À la 29e position, les Blues ont le choix des Jets. Au 30e rang, les Red Wings ont la sélection des Golden Knights.