/news/politics
Navigation

Quand les élus pigent dans leur budget

Les députés dépensent leur enveloppe discrétionnaire à leur guise pour de la publicité, de l’alcool, etc.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Cadeaux, publicités, nourriture, alcool, célébrations : les députés fédéraux disposent d’un important budget destiné à l’exploitation de leur bureau. Avec ce montant – dont le minimum est de 358 200 $, mais qui peut atteindre plus d’un demi-million de dollars –, les élus paient les salaires des employés, des services internet, des meubles ou encore leurs déplacements. Certains ne lésinent pas sur les cadeaux, d’autres préfèrent utiliser des fonds pour organiser des fêtes de quartier, faire de la publicité ou organiser des réunions au chic restaurant situé au 5e étage du Parlement canadien, à Ottawa. Voici un aperçu des députés québécois les plus dépensiers dans cinq catégories, selon des données qui couvrent la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018.

Les fêtards

Que ce soit pour « rencontrer des électeurs » ou pour « célébrer un événement important », des députés n’hésitent pas à faire un gros détour par la SAQ. D’autres préfèrent encourager des producteurs du Québec, comme les bloquistes Rhéal Fortin (248 $ en bières de microbrasseries), Gabriel Ste-Marie (271 $ en vins du Vignoble de l’Orpailleur) ainsi que le libéral Denis Paradis (180 $ en vins du Vignoble de l’Orpailleur).

 

Le top 5 des fêtards

  1. Richard Hébert (Lac-Saint-Jean, PLC) 453 $
  2. Monique Pauzé (Repentigny, BQ) 329 $
  3. Pierre Breton (Shefford, PLC) 286 $
  4. Nicola Di Iorio (Saint-Léonard–Saint-Michel, PLC) 269 $
  5. Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga, NPD) 227 $

Les patriotes

Les indépendantistes d’un côté, les fédéralistes de l’autre. Ainsi vont les dépenses des députés lorsque vient le temps de célébrer l’une ou l’autre des fêtes nationales. Aucun député québécois conservateur, libéral ou néo-démocrate n’a organisé d’événement pour la Saint-Jean l’an dernier. On explique que les festivités du 24 juin n’ont pas besoin de leur aide. À l’inverse, les célébrations du 1er juillet dépendent souvent du soutien du député fédéral du coin.

 

Le top 5 des patriotes

  1. Jacques Gourde (Lévis–Lotbinière, PCC) 3286 $ Fête du Canada
  2. Alexandra Mendez (Brossard–Saint-Lambert, PLC) 2050 $ Fête du Canada
  3. Xavier Barsalou-Duval (Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères, BQ) 1700 $ Saint-Jean
  4. Michel Boudrias (Terrebonne, BQ) 1600 $ Saint-Jean
  5. Monique Pauzé (Repentigny, BQ) 1200 $ Saint-Jean

Les plus gourmands

Le chic restaurant parlementaire, situé dans le Parlement canadien, est un véritable repaire de députés. Certains, toutefois, y sont pratiquement abonnés, comme en font foi leurs nombreuses factures... parfois salées.

 

 

Le top 5 des épicuriens

  1. Francis Scarpaleggia (Lac-Saint-Louis, PLC) 2965 $
  2. Denis Paradis (Brome–Missisquoi, PLC) 2794 $
  3. Frank Baylis (Pierrefonds–Dollard, PLC) 2724 $
  4. Greg Fergus (Hull–Aylmer, PLC) 1582 $
  5. François Choquette (Drummond, NPD) 1269 $

Les plus généreux

Les députés ont la chance d’offrir des cadeaux d’une valeur maximum de 150 $. Ces présents sont offerts généralement à des dignitaires de passage ou à des personnes ou organismes impliqués dans la communauté.

 

 

Le top 5 des grands cœurs

  1. Sherry Romanado (Longueuil–Charles- LeMoyne, PLC) 5185 $
  2. Ruth Ellen Brosseau (Berthier–Maskinongé, NPD) 4664 $
  3. Angelo Iacono (Alfred-Pellan, PLC) 4442 $
  4. Nicolas Di Iorio (Saint-Léonard–Saint-Michel, PLC) 4193 $
  5. Steven Blaney (Bellechasse–Les Etchemins–Lévis, PCC) 3445 $

Le Champion Canadien :Chandra Arya (Nepean, Ontario, PLC) 7223 $

Ceux qui cherchent l’attention

Les députés québécois n’hésitent pas à délier le cordon de la bourse pour acheter de la publicité. Ils sont, généralement, beaucoup plus dépensiers que leurs homologues du reste du Canada dans ce domaine. La publicité comprend l’envoi de messages partisans, des annonces d’intérêt public, des vœux ou encore des déclarations visant à défendre une cause.

 

Le top 5 des députés en mal de publicité

  1. Steven Blaney (Bellechasse–Les Etchemins–Lévis, PCC) 39 313 $
  2. Simon Marcil (Mirabel, BQ) 38 487 $
  3. Luc Thériault (Montcalm, BQ) 38 386 $
  4. Stéphane Lauzon (Argenteuil–La Petite-Nation, PLC) 38 378 $
  5. Joël Godin (Portneuf–Jacques-Cartier, PCC) 38 201 $

Le champion canadien : James Bezan (Selkirk–Interlake–Eastman, Manitoba, PCC) 41 075 $