/news/politics
Navigation

Élection provinciale : le chef du Parti vert choisit Verdun

Alex Tyrrell
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI Alex Tyrrell

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le chef du Parti vert Alex Tyrrell a choisi la circonscription de Verdun, présentement détenue par la ministre québécoise de l’Environnement, pour se présenter à l’élection provinciale du 1er octobre prochain.

«Bien que j’ai un grand respect pour [la ministre Isabelle] Melançon, son bilan à titre de ministre de l'Environnement est loin d'être positif», a expliqué M. Tyrrell, pour justifier son implication dans cette circonscription montréalaise.

Le chef des verts a notamment cité en exemple les dossiers de la fracturation hydraulique, l’expulsion des manifestants anti-pétrole en Gaspésie et les investissements du gouvernement Couillard dans l’industrie pétrolière.

Même si M. Tyrrell s’est déjà présenté dans six différentes circonscriptions lors d’élections partielles et générales, il assure que Verdun est une circonscription qu’il «connaît bien».

«Au Parti vert du Québec, nous sommes le seul parti qui incarne la gauche fédéraliste et qui est prêt à passer à l’action pour défendre des valeurs progressistes, sans perdre de temps avec un 3e référendum sur l'indépendance du Québec», a expliqué M. Tyrrell, dans son communiqué.

Lors de l’élection partielle de décembre 2016, dans Verdun, les verts avaient obtenu 4,3 % des voix, bon pour le cinquième rang.