/world/usa
Navigation

Une animatrice doit annoncer que des bébés sont séparés de leur famille à la frontière américaine: elle fond en larmes en direct

Coup d'oeil sur cet article

La chef d’antenne Rachel Maddow de MSNBC n’a pu retenir ses larmes mardi soir en abordant la controversée décision de l’administration Trump de séparer les enfants et les parents migrants.

 

La journaliste a carrément fondu en larmes au moment de lire une dépêche de dernière heure rapportant que des enfants de moins de 13 ans avaient été transférés dans au moins trois établissements après avoir été séparés de leurs parents à la frontière.

Plusieurs moments de silence ponctuaient sa lecture avant qu’elle décide finalement de s’excuser à la caméra et de passer la parole à un journaliste sur le terrain.

Sur Twitter, Rachel Maddow s’est ensuite excusée d’avoir abruptement quitté les téléspectateurs.

«Pardon, je suis désolée. C'est mon travail d’être capable de parler quand je suis à la télé. C’est ce que j'essayais de faire quand soudainement je n’ai pu le faire», a-t-elle indiqué, avant de reprendre les grandes lignes de la dépêche.

«Encore une fois, je m'excuse d’avoir craqué pendant un instant. Je n’avais pas prévu que ça se passe comme ça.»

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.