/opinion/columnists
Navigation

Une autre décision du Canadien qui fait jaser

2018 NHL Draft - Round One
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Lorsque la caméra nous a montré la physionomie de Marc Bergevin dans les moments précédant l'annonce de l'identité du troisième choix au repêchage, on a pu voir un homme au visage crispé.

Le directeur général était visiblement tendu. Il est vrai que la décision n'était pas facile à prendre, contrairement à celles des Sabres et des Hurricanes, qui pouvaient miser sur des valeurs sûres aux deux premiers rangs de la séance de repêchage tenue vendredi soir à Dallas.

J'étais parmi ceux qui croyaient que le Canadien ne pouvait passer à côté d'un marqueur naturel comme Filip Zadina, qui mourait d'envie de jouer à Montréal, par dessus le marché.

Trevor Timmins, le grand patron du recrutement, a toutefois jugé préférable de repêcher le joueur de centre finlandais Jesperi Kotkaniemi. Il était le meilleur joueur disponible à cette position, qui constitue l'une des principales lacunes du Canadien depuis plusieurs années.

On peut donc comprendre le raisonnement de la haute direction.

Si on a vu Zadina marquer plusieurs beaux buts dans l'uniforme des Mooseheads de Halifax, Kotkaniemi, lui, est apparu beaucoup plus tard sur les écrans radars.

Les plus récents rapports des dépisteurs à l'endroit de l'attaquant de 17 ans sont toutefois élogieux. Il est employé à l'aile avec son équipe en Finlande, en raison de son jeune âge, mais il joue au centre sur la scène internationale et on le décrit comme étant un joueur complet et un bon fabricant de jeux. Certains observateurs osent même le comparer à Anze Kopitar!

Les partisans du Canadien doivent maintenant se croiser les doigts et espérer que Timmis a pigé le bon numéro dans cette grande loterie qu'est le repêchage et qu'il ne regrettera pas sa décision d'avoir levé le nez sur le talentueux Filip Zadina ou sur le robuste Brady Tkachuk au cours de cette première ronde où les choses ne se sont pas toujours déroulées comme plusieurs experts le prévoyaient.

Les partisans du CH devront faire preuve de patience, car ils risquent fort de ne pas voir Kotkaniemi avec un uniforme du CH sur le dos avant trois ans. Il faut accorder le temps au jeune homme de parfaire son développement, lui qui est encore sous contrat pour deux ans avec l'équipe finlandaise de Pori.

Zadina, que les Red Wings ont sélectionné au sixième rang, serait plus proche de la LNH, de l'avis de plusieurs dépisteurs interrogés à cet effet. Et il a déclaré vendredi soir qu'il se fera un plaisir de venir marquer des buts contre les équipes qui n'ont pas cru en lui...

Bergevin sera-t-il toujours en poste dans trois ans pour voir Kotkaniemi à l'oeuvre? Ça serait surprenant. Ça va prendre tout un revirement de situation pour calmer la grogne du public

Mesurant six pieds deux pouces et pesant 181 livres, Kotkaniemi a récolté 10 buts et 29 points en 57 matchs avec son club de la ligue élite en Finlande et il a surtout retenu l'attention des dépisteurs lors du championnat mondial des moins de 18 ans, inscrivant trois buts et neuf points en sept parties pour aider la Finlande à remporter la médaille d'or.

Kotkaniemi était classé au sixième rang des espoirs européens par la centrale de recrutement de la LNH.