/entertainment/shows
Navigation

Des vedettes exposent à Repentigny

Jimi Hendrix, Richard Séguin, Gilles Carle et Woody Allen sont réunis dans le même Centre d’art, à Repentigny

Ces deux œuvres de Gilles Carle font partie de l’exposition <i>Créer : l’été des rencontres improbables</i>.
Photo Geneviève Quessy Ces deux œuvres de Gilles Carle font partie de l’exposition Créer : l’été des rencontres improbables.

Coup d'oeil sur cet article

Des œuvres en art visuel d’une vingtaine d’artistes reconnus comme Jimmy Hendrix, Richard Séguin ou Woody Allen sont exposées pour tout l’été au Centre d’art Diane Dufresne de Repentigny.

<i>Le cracheur de feu</i>, une peinture de Juliette Binoche.
Photo courtoisie, Centre d'art Diane Dufresne
Le cracheur de feu, une peinture de Juliette Binoche.

L’exposition Créer : l’été des rencontres improbables propose de faire découvrir au public les talents cachés d’artistes dont on pense tout savoir.

On y retrouve des aquarelles, peintures et photographies réalisées par plusieurs artistes plus connus pour d’autres formes d’art comme la musique ou l’humour.

Par exemple, saviez-vous que Geneviève Borne, Daniel Bélanger et Sophie Thibault pratiquent la photographie ? Les œuvres de Chloé Sainte-Marie et Gilles Carle, d’autres de Lhasa de Sela et Clémence Desrochers y côtoient celles de Jane Birkin et Alain Stanké, parmi d’autres.

Pour l’auteur Michel Tremblay, peindre est un moyen de se ressourcer. « J’ai découvert l’aquarelle il y a 26 ans et depuis, je n’ai pas arrêté. En peignant, je fais le vide. Mon cerveau arrête de chercher des mots. Si je ne peignais pas, je ne pourrais plus écrire », a-t-il dit lors du vernissage de l’exposition.

Équilibre

Le chanteur et philosophe Raôul Duguay poursuit une vision à travers ses écrits, peintures et sculptures. « J’ai réalisé il y a quelques années que j’étais habité par une vision depuis le jour où j’ai vu le soleil se coucher sur la mer, quand j’avais10 ans. Je suis fasciné par l’infini, par l’équilibre entre l’ombre et la lumière, le mariage du ciel et de la terre ».

La chanteuse Diane Dufresne est heureuse d’avoir réuni plusieurs de ses amis artistes autour de ce projet. « On est plus libre quand on fait de l’art visuel que quand on chante, car on se fait beaucoup critiquer dans le show-business. Une œuvre d’art visuel en montre beaucoup sur la personne, sa personnalité et son jardin secret ».

Un circuit gastronomique complète l’expérience, avec une dizaine de restaurants qui proposent des plats inspirés des œuvres. L’exposition peut être visitée jusqu’au 2 septembre au coût de 5 $.