/news/education
Navigation

Aider, ici et ailleurs

Aider, ici et ailleurs
Photo Dominique Scali

Coup d'oeil sur cet article

Il y a un an, Le Journal publiait le portrait de 12 élèves ambitieux et allumés. Ils sont diplômés d’une des écoles secondaires les plus mal aimées de Montréal. Nous suivrons leur parcours jusqu’en 2021. 


Mylie-Anne Laurin Quezada pourrait parler pendant des heures de ce qu’elle a appris cette année en éducation spécialisée.

Mylie-Anne Laurin Quezada

  • 18 ans
  • Technique en éducation spécialisée

« J’ai appris beaucoup sur comment communiquer et écouter les gens. »

Plutôt réservée, elle doit apprendre à mieux verbaliser ses émotions, avoue-t-elle. 

« Être capable de m’exprimer, ça peut aider à accepter ce que l’autre ressent. Et à me sentir mieux. »

Cet été, elle passera près d’un mois à faire du travail humanitaire dans un orphelinat au Guatemala.