/news/education
Navigation

Le calme après la tempête

Le calme après la tempête
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Il y a un an, Le Journal publiait le portrait de 12 élèves ambitieux et allumés. Ils sont diplômés d’une des écoles secondaires les plus mal aimées de Montréal. Nous suivrons leur parcours jusqu’en 2021. 


Jasmine Trudel Valcour a pu montrer un nouveau visage au cégep, après des années à avoir été un petit bulldozer. 

Jasmine Trudel Valcour

  • 18 ans
  • Arts, lettres et communications, option médias

Mais ce côté d’elle s’exprimait surtout en famille et à son école secondaire, où elle était toujours entourée des mêmes personnes. 

« En [terrain] inconnu, je suis introvertie. Je reste toute petite », explique-t-elle. 

C’est pourquoi sa nouvelle amie Clara Giguère a été très étonnée de lire son portrait d’il y a un an. 

« Je voyais Jas comme une fille si douce et si généreuse », témoigne-t-elle. 

Au cégep, Jasmine s’est découvert un intérêt pour le montage.

« J’aime m’assurer que tout soit parfait à la mini seconde près. » 

Elle est toujours motivée à aller à l’université un jour. 

« Je suis capable. Il faut juste que j’aie confiance en moi. »