/news/education
Navigation

Sabbatique en montagne

Sabbatique en montagne
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Il y a un an, Le Journal publiait le portrait de 12 élèves ambitieux et allumés. Ils sont diplômés d’une des écoles secondaires les plus mal aimées de Montréal. Nous suivrons leur parcours jusqu’en 2021. 


Thierry Trudel Valcour est le seul des diplômés interrogés qui n’a pas commencé le cégep cette année. Il a plutôt passé plus de six mois dans les Rocheuses.

►Thierry Trudel Valcour

  • 19 ans
  • À venir : technique forestière

« Quand je suis arrivé, c’est la première fois que je me sentais aussi petit. On n’est pas grand-chose, nous, les humains. »

Il travaille pour l’instant dans un restaurant à Banff, en Alberta. 

À 4000 kilomètres de là, sa petite sœur Jasmine commence à s’ennuyer de lui. 

« Je m’ennuie de sa stupidité volontaire. De quand il fait le clown. Il est drôle », dit-elle.

L’an prochain, il commencera une technique forestière à Rimouski.