/entertainment/movies
Navigation

Cinéma: André Forcier va tourner aux îles Mingan

îles Mingan
Photo Agence QMI, Nathalie Rivard

Coup d'oeil sur cet article

Les beautés de l'archipel des îles Mingan, sur la Côte-Nord, continuent d'attirer des cinéastes. Après les films «Maïna», il y a 5 ans, et «La grenouille et la baleine», il y a 30 ans, voilà que le réalisateur André Forcier a décidé de tourner des scènes de son prochain film, «La beauté du monde», dans ce parc national.

André Forcier et six membres de son équipe se trouvaient à Havre-Saint-Pierre mercredi pour faire du repérage, mais aussi des auditions pour trouver un très jeune comédien.

Ils se sont rendus sur la Grande île qui a été choisie, avec ses monolithes, comme toile de fond du film.

«La beauté du monde» est une fable sur le frère Marie-Victorin, célèbre botaniste qui a passé plusieurs étés à répertorier la richesse de la flore des îles. Le personnage, interprété par Yves Jacques, rencontrera un producteur d'hydromel que jouera Roy Dupuis.

Le réalisateur a choisi les îles Mingan pour leur beauté et la rudesse du paysage. Et puisqu'il s'agit d'un site protégé, il devra recréer par effets spéciaux, des fleurs et des insectes.

«Comme on ne peut pas amener nos abeilles ici pour ne pas contaminer les lieux, il y a un gars d'effets spéciaux qui est avec nous pour du repérage. Nos abeilles seront artificielles, mais ça ne paraîtra pas», a-t-il confié.

Les deux jours de tournage sur les îles se dérouleront en septembre.