/news/consumer
Navigation

Molson veut lancer une bière à base de cannabis

Les producteurs d’alcool savent que le pot aura un impact sur leurs ventes

Coup d'oeil sur cet article

Molson Coors songe sérieusement à faire son entrée dans le secteur du pot. Le géant de la bière souhaite développer des boissons, dont des bières, à base de cannabis.

Au cours des derniers mois, Molson Coors a discuté avec plusieurs importants producteurs de cannabis au pays dans le but d’investir et de développer des boissons infusées à base de cannabis.

Dans une note aux investisseurs, le patron de Molson Coors, Mark Hunter, dit avoir mis sur pied «une équipe chargée d’explorer activement les risques et les opportunités reliés au marché du cannabis».

Mardi, chez Molson Coors, personne n’a voulu discuter du dossier.

«Nous ne commenterons aucune rumeur ni spéculation à ce sujet», a indiqué la porte-parole Maria Henriquez.

Selon l’agence Bloomberg, Molson Coors aurait multiplié ces derniers temps les rencontres auprès de gros producteurs de cannabis dans le but de développer une entente de partenariat.

Nouvelles avenues de croissance

Alors que les ventes de bières sont en constante baisse depuis plusieurs années au Canada, les grands brasseurs cherchent de nouvelles avenues de croissance.

Il faut dire que la légalisation du cannabis à des fins récréatives, le 17 octobre prochain, aura un impact sur la vente de produits alcoolisés au pays.

Affectés par le pot

Un rapport publié récemment par la firme Deloitte soutient que les ventes de vins, de bières et de spiritueux seront clairement affectées par le marché légal du cannabis partout au pays.

Selon Deloitte, 60 % des consommateurs seront prêts à acheter des produits dérivés du cannabis (bière, jujube, muffins, etc.) une fois légalisés.

Molson-Coors ne serait pas le premier grand brasseur à conclure une entente avec un producteur de cannabis.

L’an dernier, le brasseur de la Corona, Constellation Brand, a investi 245 M$ dans le pot canadien en achetant 10 % des actions du producteur Canopy Growth.

Les deux entreprises collaborent depuis à la mise au point et à la commercialisation de boissons à base de cannabis, notamment au Canada.

Les analystes qui suivent le secteur du cannabis sont d’avis que l’investissement de Constellation Brand a envoyé le signal que l’industrie du cannabis représente des opportunités pour les producteurs d’alcool, de tabac et de médicaments.

Le marché du cannabis au Canada pourrait générer en 2019 des ventes de 7,17 milliards $, dont plus de la moitié proviendrait du secteur légal.

Selon Deloitte, 63 % des consommateurs actuels envisagent d’effectuer leurs achats par l’intermédiaire de canaux légaux, que ce soit dans des magasins ou en ligne.