/misc
Navigation

Les Prix Reconnaissance UQAM 2018

Coup d'oeil sur cet article

Dans le cadre de la « Soirée Trajectoire », sept diplômés de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) ont reçu les Prix Reconnaissance UQAM 2018. Les lauréats ont été honorés pour leur réussite et leur engagement exceptionnels, qui contribuent au développement de leur domaine d’études.

Photos l’UQAM, Patrick Seguin

Les lauréats 2018, Marie-Aline Vadius, Francine Savard, Lynn Jeanniot et Ernest Yale sont en compagnie de Magda Fusaro, rectrice de l’UQAM, Amina Gerba, présidente d’honneur de la soirée, Évelyne Dubourg ainsi que des lauréats 2018, Jean Royer, Élaine Ayotte et Lise Gervais.

Chaque année, l’UQAM décerne à sept diplômés cette haute distinction institutionnelle. Parmi les invités, il y avait Robert Tessier, président du Conseil d’administration, Caisse de dépôt et placement du Québec, et Lucien Bouchard, ancien premier ministre du Québec.

Élaine Ayotte, Lauréate 2018, Ambassadeure et déléguée permanente du Canada, UNESCO, est en compagnie d’Alain Simard, fondateur, Festival de jazz de Montréal/Francofolies, et d’Elourdes Pierre, Prix Reconnaissance UQAM 2015.

Le cabaret Les Années Folles

Le cabaret Les Années Folles est situé sur le quai Catherine-Legardeur de Sorel-Tracy dans un ancien héliport. Lors de l’ouverture, on apercevait les copropriétaires Martine Ladouceur et son conjoint, Pascalin Raynault, entourer le maire de Sorel, Serge Peloquin et la grande dame de la chanson, Ginette Reno, la mère de Pascalin Raynault.

Le cabaret les Années Folles compte une salle de spectacle, un restaurant et une crèmerie. Ginette Reno est entourée de ses enfants Cedric Watier, Pascalin Raynault et Natacha Watier.

Les copropriétaires, Pascalin Raynault et sa conjointe Martine Ladouceur, ont réalisé un grand rêve. L’humoriste, Olivier Martineau est en compagnie du comédien et animateur de la soirée, Emmanuel Auger.