/news/education
Navigation

Ajout d'espaces dans les écoles: moins du tiers des projets financés

Les besoins d’espaces dans les écoles restent criants

Coup d'oeil sur cet article

Même si Québec a augmenté cette année, les sommes consacrées à l’ajout d’espaces dans les écoles, les besoins sont toujours grands. Moins du tiers des projets déposés par les commissions scolaires ont été financés cette année.

Pour l’année 2018-2019, 608 millions $ seront consacrés à la réalisation de 50 projets d’agrandissement et de construction d’écoles, a récemment annoncé le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx.

Or, cette somme est loin de répondre aux besoins d’espaces des commissions scolaires, qui ont déposé au total 170 projets d’agrandissement ou de construction pour la même année. Seulement 29 % ont été retenus.

Sébastien Proulx<br>
<i>Ministre de  l’Éducation</i>
Photo Agence QMI, Simon Clark
Sébastien Proulx
Ministre de l’Éducation

« Les besoins les plus criants »

Le ministère de l’Éducation « a procédé à l’analyse de l’ensemble de ces demandes et a dû prioriser les projets en fonction des besoins les plus criants de façon à respecter l’enveloppe budgétaire disponible », explique son porte-parole, Bryan St-Louis.

Ce dernier souligne par ailleurs que l’état des bâtiments scolaires « nécessite davantage d’investissements en rénovation ».

Plusieurs projets ont donc été mis de côté, comme la construction d’une nouvelle école secondaire dans le secteur de Charlesbourg, à Québec. Le manque de places dans les écoles de ce secteur, déjà remplies au maximum, se fera sentir dès l’an prochain, si bien que des transferts massifs d’élèves vers d’autres établissements sont envisagés par la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

Dans d’autres écoles, les unités mobiles – communément appelées des roulottes – mises en place pour combler le manque d’espace ne sont pas près de disparaître puisque des projets d’agrandissement ont aussi été refusés, comme celui de l’école du Buisson située dans le secteur Les Saules, à Québec.

En augmentation

Les sommes consacrées à l’ajout de nouveaux espaces dans les écoles sont toutefois en augmentation par rapport à l’année précédente, tout comme le nombre de demandes provenant du réseau scolaire.

En 2017-2018, 400 millions $ ont permis de financer 44 projets d’agrandissement ou de construction d’écoles aux quatre coins de la province, soit 38 % des projets déposés.

La Fédération des commissions scolaires n’a pas souhaité commenter la situation.