/24m
Navigation

Transport en commun: les tarifs ont augmenté depuis dimanche

STM métro montréal
PHOTO AGENCE QMI ET 24H, SÉBASTIEN ST-JEAN

Coup d'oeil sur cet article

Les usagers du métro, des autobus et des trains de banlieue doivent payer un peu plus cher leurs titres de transports depuis le 1er juillet, puisque les tarifs des réseaux de transport de la région métropolitaine ont augmenté en moyenne de 2 %.

Le coût d’un abonnement mensuel à la Société de transport de Montréal (STM) est passé de 83 $ à 85 $. Le tarif mensuel réduit pour les étudiants et les personnes âgées grimpe de son côté à 51 $.

Les clients de la STM devront aussi débourser plus pour acheter les titres 10 passages (27 $ à 28 $), soirée illimitée (5 $ à 5,25 $), trois jours (18 $ à 19 $) et hebdomadaire (25,75 $ à 26,25 $). La dernière hausse des tarifs remonte à juillet 2016.

Il n’y a toutefois pas d’augmentation pour une journée (10 $), deux passages (6 $), week-end illimité (13,75 $) et la navette 747 vers l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau (10 $).

Le tarif pour un passage reste aussi le même à 3,25 $ à Montréal, tout comme à Laval et à Longueuil.

En banlieue

Le prix de l’abonnement mensuel à la Société de transport de Laval et le Réseau de transport de Longueuil a aussi augmenté de 2 $ depuis dimanche, passant respectivement à 95 $ et à 98,50 $.

Du côté des trains de banlieue, les usagers doivent maintenant payer 0,25 $ de plus pour un titre unitaire TRAM, et jusqu’à 5 $ de plus pour un titre intégré TRAM mensuel, selon la zone.

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) avait annoncé à la fin du mois d’avril l’indexation de 2 % de tarifs des quatre sociétés de transport collectif sous sa responsabilité.

L’ARTM, créée en juin 2017, a entre autres pour objectif d’harmoniser le coût des titres de transport au courant des prochaines années.