/sacchips/silo57
Navigation

Une murale iconique de Saint-Henri est effacée (et tout le monde capote)

Coup d'oeil sur cet article

Les habitants du quartier Saint-Henri sont en rogne. Seulement quelques jours après l’annonce de la fermeture du Ludger et du Magdelena, les nouveaux propriétaires de ces établissements ont choisi d’effacer la murale iconique qui se trouvait sur le côté de l’immeuble.

 

Dans le groupe Facebook Saint-Henri, de nombreux habitants du quartier ont rapidement dénoncé les gestes des nouveaux propriétaires sans mâcher leurs mots.

Facebook

 

«Très déçu qu’on ait effacé la murale qui rendait hommage au travail de l’architecte Ludger Lemieux, un bâtisseur de Saint-Henri. C’est comme effacer notre mémoire. Honte aux nouveaux propriétaires qui ont fait ce choix», écrit l’un des internautes.

Voici à quoi ressemble l’immeuble maintenant : 

Facebook

 

C’est que la murale qui se trouvait sur cet immeuble représentait Ludger Lemieux, un personnage important de Montréal et, selon plusieurs, il s’agissait d’une œuvre «historique».

 

«Si l’arrondissement demande un permis pour peindre une murale, ne devrait-il pas y avoir processus semblable pour effacer une murale?» renchérit une autre.

 

Certains vont même jusqu’à inciter les autres habitants à boycotter les nouveaux établissements qui ouvriront leurs portes dans les prochaines semaines. Le local du Ludger sera pris d’assaut par une autre succursale du Venice MTL et le feu Magdalena deviendra le Paper Plane, un bar à vins. 

 

Sur Instagram, les anciens propriétaires du Ludger et du Magdalena semblaient visiblement attristés de voir la murale disparaître. Ils souhaitaient également remercier leurs clients habituels pour les cinq dernières années.

 

Une page se tourne.


Pour savoir tout ce qui se passe dans votre quartier, suivez Silo 57 sur Facebook et Instagram