/travel/destinations
Navigation

Un «coup d’éclat marketing» pour vendre Québec en hiver

Un conteneur réfrigéré est ouvert aux touristes tout l’été devant le Château Frontenac pour les convaincre de revenir en hiver

Le Micro Climat(e) est accessible depuis midi mardi et sera ouvert tous les jours entre midi et 21h jusqu'à la Fête du travail en septembre.
Photo Stevens LeBlanc Le Micro Climat(e) est accessible depuis midi mardi et sera ouvert tous les jours entre midi et 21h jusqu'à la Fête du travail en septembre.

Coup d'oeil sur cet article

L’Office du tourisme de Québec (OTQ) mise gros sur le Micro Climat(e), un conteneur hivernal réfrigéré entre -4 et -8°C présentant nos principaux attraits hivernaux, pour vendre en plein été la destination Québec en hiver aux touristes étrangers.

Drôle de hasard, cette « boîte d’hiver » conçue par les Ateliers du Carnaval de Québec a été inaugurée mardi par une journée de canicule, alors que tout le monde cherchait un petit coin pour se rafraîchir.

Le conteneur est accessible au public gratuitement tous les jours de midi à 21h jusqu’au 3 septembre sur la Terrasse Dufferin, où près de 2 millions de visiteurs passent chaque été. Bonhomme y fera quelques apparitions surprises.

Bonhomme est sorti de ses vacances pour inaugurer le conteneur hivernal, le Micro Climat(e), avec le maire de Québec, Régis Labeaume, et la présidente de l'Office du tourisme de Québec, Andrée Gauthier.
Photo Stevens Leblanc
Bonhomme est sorti de ses vacances pour inaugurer le conteneur hivernal, le Micro Climat(e), avec le maire de Québec, Régis Labeaume, et la présidente de l'Office du tourisme de Québec, Andrée Gauthier.

« On lance un coup d’éclat marketing, un stunt, où on veut faire parler de l’hiver à l’année longue, a déclaré le directeur des communications et du marketing de l’OTQ, Éric Bilodeau. Nous savons que nous avons là quelque chose qui peut faire parler de nous à l’international. »

« Ça va être viral »

Le conteneur, qui peut techniquement être réfrigéré jusqu’à -18°C, fait vivre le temps d’une courte visite le climat et le décor tout blanc de l’hiver québécois. L’objectif est de convaincre les touristes étrangers de revenir chez nous pendant la saison froide.

Une sculpture de glace du Château Frontenac, un mur à l’image de l’Hôtel de glace et une projection vidéo de nos incontournables hivernaux font partie de l’expérience. Les gens peuvent aussi s’assoir sur un remonte-pente et y prendre des égoportraits.

« Ça va être viral. Je suis convaincu que c’est le genre de choses qui est viral sur les réseaux sociaux, a affirmé Régis Labeaume, présent au lancement. C’est une superbe idée, c’est génial, créatif. [...] Je pense que ça va marcher et qu’on va en parler. »

Investissement de 125 000 $

Le coût total de l’opération pour l’été s’élève à 125 000 $. « Si vous comparez à une page couleur dans le New York Times un samedi, c’est 90 000 $ US, et ça dure une journée », a exposé Éric Bilodeau.

Puisqu’il se transporte facilement, l’OTQ a l’intention d’utiliser le Micro Climat après l’été lors d’activités de promotion à l’extérieur du Québec, comme à Toronto et à New York.

On souhaite aussi répéter l’expérience ailleurs dans la ville les étés prochains.

Si l’OTQ et le maire ont foi en ce projet pour augmenter le nombre de touristes l’hiver à Québec, quelques visiteurs rencontrés après leur visite ont émis des réserves.

Pour Jaroslaw Kokolus d’Edmonton en Alberta, l’expérience n’était pas nécessairement convaincante, a-t-il avoué. « C’est bien, mais je n’ai pas besoin de ça pour me convaincre de revenir », a ajouté le touriste, vantant les beautés de Québec.