/portemonnaie/job
Navigation

Ces villes payent pour qu'on y déménage

Ces villes payent pour qu'on y déménage
Crédit Photo: Joshua Rawson Harris - Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Afin de pallier les pénuries de main-d’œuvre, des villes américaines offrent de belles récompenses aux travailleurs qui souhaiteraient s’y installer.

Ces échanges de bons procédés se font sous diverses formes ; chaque ville choisit sa manière alléchante d’accueillir les nouveaux arrivants.

La ville de Hamilton dans l’Ohio aide les jeunes diplômés à repayer leur dette universitaire jusqu’à 5000 dollars américains.

Ceux qui seraient prêts à enseigner dans les écoles de milieu défavorisées pour cinq années consécutives peuvent atteindre un remboursement de leur dette allant jusqu’à 17 500 dollars.

À North Platte dans le Nebraska ou à Burlington dans le Vermont, les nouveaux citadins reçoivent jusqu’à 10 000 dollars.

Détroit choisit trente diplômés pour travailler dans des entreprises et ONG locales et qui reçoivent un salaire garanti de 36 000 dollars pendant un an.

Des villes comme Marne dans l’Iowa offrent un terrain aux nouveaux venus.

Grâce à une initiative de l’État du Kansas, des municipalités comme celle de Cottonwood Falls permettent aux nouveaux arrivants de ne pas payer d’impôts sur le revenu pendant cinq ans.

Seriez-vous prêts à déménager en échange d’une de ces récompenses ? En tout cas, toutes ces offres ne manqueront pas d’attirer des travailleurs à travers les États-Unis.

Serait-ce une solution envisageable pour certaines régions du Québec qui connaissent des pénuries de main-d’oeuvre?

Source: Business Insider 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.