/sacchips/unbelievable
Navigation

Scarlett Johansson critiquée pour avoir accepté le rôle d'un homme trans

Scarlett Johansson critiquée pour avoir accepté le rôle d'un homme trans
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Scarlett Johansson fait face à de nombreuses critiques pour avoir accepté de jouer le rôle d’un homme trans dans le film biographique Rub & Tug.

La vedette hollywoodienne se mettra dans la peau de Dante «Tex» Gill, un homme transgenre originaire de Pittsburgh connu pour avoir exploité des salons de massage qui servaient de couverture à un réseau de prostitution dans les années 70.

Plusieurs ont de la difficulté à avaler qu’une personne cisgenre tienne le rôle d’un trans. Johansson enlève ainsi à un homme trans, donc appartenant à une communauté peu représentée au cinéma, l'occasion d'avoir un rôle majeur dans une production hollywoodienne.

 

 

 

 

La réponse de Scarlett

Bustle a contacté un représentant de ScarJo qui aurait indiqué au journaliste de «s’adresser aux représentants de Jeffrey Tambor, Jared Leto et Felicity Huffman pour obtenir un commentaire». Ces trois acteurs cisgenres ont incarné des personnes trans par le passé.

Avant même que le tournage ait commencé, le film fait déjà beaucoup jaser! 

L'histoire qui se répète

Ce n’est pas la première fois que Scarlett est montrée du doigt pour avoir accepté un rôle. En 2017, elle avait été accusée de whitewashing pour avoir incarné, dans Ghost in the Shell, le personnage de Major, qui est d’origine asiatique dans l'œuvre originale.