/sports/others
Navigation

Tour CIBC Charles-Bruneau: une somme record de 4,5 millions $ amassée

Coup d'oeil sur cet article

BOUCHERVILLE | La 23e édition du Tour CIBC Charles-Bruneau s’est conclue de la plus belle façon possible, vendredi, en fracassant l’objectif de dons fixé et en établissant un nouveau record de 4,5 millions $ amassés.

L’objectif était de dépasser la somme de 3,3 millions $ atteinte en 2017, afin de vaincre le cancer pédiatrique.

À l’arrivée des 500 cyclistes à Boucherville, Pierre Bruneau était visiblement ému de terminer son parcours qu'il a entamé mardi à Rivière-du-Loup, mais a tenu à rappeler l’importance de l’argent récolté.

«Ça reste toujours un bel accomplissement, mais vous savez, ça reste le nerf de la guerre quand même l’argent», a précisé le chef d’antenne du réseau TVA.

«On a pris des engagements importants au niveau de la recherche pour les enfants. On a visité, hier [jeudi], la nouvelle unité Charles Bruneau au centre mère-enfant à Québec et ça, c’est du concret. Les parents et les enfants qui sont avec nous comprennent très bien que s’ils veulent atteindre la guérison, et bien, on doit s’en donner les moyens.»

De la chaleur humaine

En plus du défi que représentent les divers parcours du Tour, la canicule a ajouté un degré de difficulté supplémentaire pour les participants.

Cependant, pour Pierre Bruneau, la chaleur a rapidement été oubliée.

«J’ai vu plus de chaleur humaine que j’ai ressenti de chaleur au niveau de la température. La chaleur humaine nous a tellement portés, alors ça nous a fait oublier l’autre chaleur.»

L’aspect humain est évidemment à l’avant-plan dans ce type d’événement. Les nombreux groupes de cyclistes étaient jumelés avec près de 60 enfants atteints ou en rémission d’un cancer.

Le journaliste de la chaîne TVA Sport Louis Jean œuvrait dans le groupe d’Alexe Gagnon, 15 ans, atteinte du sarcome d’Ewing.

«Alexe, c’est une amie de la famille. Moi, à la base, c’est pour elle et sa famille que je roulais, une fille qui est forte comme ça ne se peut pas», a affirmé avec émotion Louis Jean.

«Elle a fait un discours où elle parlait de sa deuxième récidive, ça fait trois cancers différents qu’elle a. Elle nous expliquait que, l’autre jour, elle était en traitement et un autre enfant a reçu son diagnostic de rémission. Alexe expliquait que c’était ça son rêve. Nous, le parcours que nous avons fait, c’est celui de la guérison. Tout le monde qui faisait ce parcours avait Alexe en tête et tous souhaitent sa guérison, donc ultimement, c’était ça notre motivation.»

La jeune fille était tout sourire à l’arrivée, affirmant avoir adoré suivre les cyclistes et avoir fait le plein d’espoir.

Depuis 1995, le Tour CIBC Charles-Bruneau a amassé plus de 25 millions $ afin de venir en aide aux enfants malades et ne compte pas arrêter de sitôt.

L’édition 2019 est prévue du 2 au 5 juillet prochain.