/24m/outings
Navigation

Des costumadiers rencontrés au Comiccon de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 60 000 amateurs de culture populaire ont pris d’assaut le Palais des congrès ce weekend, à l’occasion de la 10e édition du Comiccon de Montréal.

Les visiteurs ont pu prendre part à plus de 150 activités, dont des conférences, concerts, ateliers et séances d’autographes et de photos. En plus de parader avec leurs plus beaux costumes directement sur place, de nombreux costumadiers, ou « cosplayers », ont fait tourner des têtes dans le métro, en se rendant à l’événement.

Personnages du jeu vidéo Overwatch

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Le Comiccon est l’occasion de se faire des amis, et ceux qui sont costumés comme les personnages d’un même univers se regroupent naturellement entre eux, comme l’ont fait les costumadiers Jean-François Grondine, Maude Benoît, Charles Charbonneau et Justin Laframboise.

Une famille médiévale

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Sonia K. Laflamme et ses enfants Romain et Stella y sont allés d’inspiration médiévale. «Je suis atteinte de la maladie de Parkinson, alors je tremble beaucoup des mains, mais pour moi c’est vraiment un passetemps, et c’est comme dire: je me fous un peu de la maladie, je veux me garder les mains occupées, a expliqué Mme Laflamme. Au Comiccon, je mets le paquet!»

Glenda la reine des glaces

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Camille Vignola qui participait au Comiccon pour la cinquième fois a décidé d’inventer un personnage bien à elle avec l’aide de sa mère passionnée de bricolage.

Le roi et la reine du cosmos dans le jeu vidéo Katamari Damacy

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Pendant près d’un an, Tania Bolduc a confectionné son costume et celui de Nikolas Dupuis. «C’est pas tout le temps rose. Il y a des fois où j’aurais le gout de passer à autre chose, mais je prends une pause et je reviens à tête reposée pour vraiment le faire du mieux que je peux!»

Personnage du jeu Overwatch

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Svan Melms a déjà participé à cinq Comiccon et mentionne s’être grandement amélioré depuis ses balbutiements comme costumadier.

Gandalf

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Sophia El Wartiti a usé de son savoir-faire acquis lors de sa formation en art visuel pour la confection de son bâton fait de papier journal et de papier mâché. Elle a appris la couture pour fabriquer son habit.

Wonder Woman

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Christina Mulchandani a voulu incarner un personnage féminin qui l’a beaucoup inspirée. «Elle amène les jeunes filles à se dire: ‘’tu sais quoi? Je peux être une super héros moi aussi!’’»

Prendre le métro en costume :

Lors du Comiccon, des costumadiers peuvent être aperçus en grand nombre dans le métro, suscitant les regards curieux des passagers.

Link

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

David Rioux, 11 ans, a incarné Link du populaire jeu vidéo Zelda. C’était la deuxième année qu’il prenait part au Comiccon de Montréal.

Harley Quinn et Jack Sparrow

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Manon Boulais et Pascal Gauthier incarnaient ces deux personnages excentriques. Ceux qui se sont seulement initiés l’an dernier à l’art de la costumade ont eu la piqure. Le couple s’est présenté aux trois jours du Comiccon, à chaque fois vêtu de costumes différents.

Eleven

NADIA LEMIEUX/24 HEURES/AGENCE QMI

Rae Payro s’est déguisée en son personnage favori de la série à succès Stranger Things. «Je la trouve très inspirante, et je me reconnais en elle.»