/news/green
Navigation

Une tempête tropicale pourrait frapper la Nouvelle-Écosse

Une tempête tropicale pourrait frapper la Nouvelle-Écosse
Capture d'écran nhc.noaa.gov

Coup d'oeil sur cet article

La tempête tropicale Chris, qui s'est formée dimanche matin au large de la Caroline du Nord, pourrait se renforcer au point de devenir un ouragan qui pourrait frapper la Nouvelle-Écosse en milieu de semaine.

Selon les prévisions d'Environnement Canada, corroboré avec celles du National Hurricane Center aux États-Unis, la troisième tempête de la saison des ouragans 2018 devrait faire du surplace loin de la cote est en début de semaine, avant de se diriger vers le nord-est.

«D'ici tard mardi ou tôt mercredi, cette tempête tropicale pourrait atteindre le statut d'ouragan. Selon les données actuelles, il semble que cette tempête s'approchera de la Nouvelle-Écosse d'ici jeudi tout en faiblissant légèrement en cours de route», a averti Environnement Canada dans un bulletin météorologique publié dimanche matin.

La tempête pourrait toucher la province des Maritimes, ainsi que certaines régions du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard, avant de poursuivre sa route vers Terre-Neuve.

Advenant que Chris frappe la Nouvelle-Écosse avec le statut de tempête tropicale, les habitants de la province pourraient devoir endurer des vents oscillant entre 60 et 115 km/h. Ceux-ci seront plus violent si Chris conserve son statut d'ouragan au moment de toucher terre.

La trajectoire de Chris devra toutefois être réévaluée au fur et à mesure que la semaine s'écoulera. «Il est à noter qu'il y a beaucoup d'incertitude en ce moment quant à la trajectoire et à l'intensité de ce système», a d'ailleurs souligné Environnement Canada.

La seule autre tempête majeure en activité pour le moment, Betty, se déplace présentement dans le sud-est des Caraïbes. Cette tempête tropicale ne devrait pas atteindre le statut d'ouragan et devrait se dissiper en fin de journée, lundi, en arrivant en République dominicaine.