/24m/urbanlife
Navigation

L’arrivée d’un centre pour itinérants suscite des inquiétudes

Coup d'oeil sur cet article

Le déménagement prochain d’un centre pour itinérants sur le Plateau Mont-Royal sème l’inquiétude parmi les résidents du quartier.

Le centre de jour La Porte ouverte, qui offre des services de repas, de douches, de toilettes et d’accompagnement, doit s’installer en septembre au sous-sol de l’église Notre-Dame-de-la-Salette, sur l’avenue du Parc.

Des gens qui habitent dans le voisinage ou qui y tiennent des commerces ont rapporté, lors de la dernière assemblée du conseil municipal, craindre que les nouveaux venus ne leur attirent des problèmes et ne fasse baisser la valeur des propriétés du coin. Une pétition contre ce déménagement a d’ailleurs recueilli une quarantaine de signatures.

Mis au fait de ces inquiétudes, le maire de l’arrondissement a expliqué qu’il n’y pouvait rien. «Ce n’est pas un projet de l’arrondissement, ce n’est pas un projet de la Ville, c’est important de savoir ça», a indiqué Luc Ferrandez, confirmant qu’il ne pouvait pas compromettre ce déménagement.

Le centre La Porte ouverte, ouvert depuis 1988, a actuellement pignon sur rue sur le boulevard Dorchester, dans Westmount. L’immeuble où il s’était installé a été mis en vente, raison pour laquelle l’organisme a été forcé de déménager. Après plusieurs tentatives infructueuses, notamment dans son quartier actuel, le centre a finalement reçu une réponse positive de la part de l’église Notre-Dame-de-la-Salette, qui a accepté de leur louer des locaux au sous-sol.