/news/transports
Navigation

Mégachantier Turcot: les options entre la Rive-Sud et Montréal sont très limitées

La fermeture partielle de l’A-15 vers le nord, dans Turcot, s’ajoute à celle du pont Mercier

Mégachantier Turcot: les options entre la Rive-Sud et Montréal sont très limitées
Photo d’Archives, Chantal Poirier

Coup d'oeil sur cet article

Pas de répit cet été pour les automobilistes de la Rive-Sud. Les options pour rejoindre Montréal fondent comme neige au soleil, maintenant que la fermeture partielle de l’autoroute 15 s’ajoute à celle du pont Mercier, causant une importante congestion à toute heure du jour.

Même si la période actuelle est réputée pour être moins achalandée sur les routes, l’heure de pointe infernale a démarré dès 5 h, lundi matin, aux abords des ponts du sud de l’île de Montréal, qui ont peu à peu débordé jusqu’à rendre presque impossible l’entrée sur l’île.

Les premiers bouchons se sont formés près du pont Mercier, dont une voie dans chaque sens est fermée depuis deux semaines, à cause de travaux sur la vieille section de la structure. On y comptait déjà près de 45 minutes d’attente vers 6 h.

Puis, c’est le pont Champlain qui a été paralysé, en raison d’une voie retranchée à l’A-15, dans l’échangeur Turcot, en direction nord. Cette entrave, prévue depuis des mois et impossible à repousser selon le ministère des Transports, doit permettre de reconstruire ce lien autoroutier.

Vers 8 h, il fallait près d’une heure pour se rendre du boulevard Taschereau à Turcot, indique Maxime Lachance, chroniqueur à Radio Circulation.

Ensuite, des congestions monstres ont été observées sur les ponts Victoria et Jacques-Cartier.

La fermeture d’une voie de l’A-15, en direction nord, dans l’échangeur Turcot, a créé un ralentissement durant plusieurs heures lundi matin. La circulation a aussi été dense sur les principaux ponts reliant Montréal et la Rive-Sud.
Photo Agence QMI, Kariane Bourassa
La fermeture d’une voie de l’A-15, en direction nord, dans l’échangeur Turcot, a créé un ralentissement durant plusieurs heures lundi matin. La circulation a aussi été dense sur les principaux ponts reliant Montréal et la Rive-Sud.

Route 132

« Les gens qui circulaient sur la route 132 voyaient que ça refoulait, alors ils passaient au pont suivant, ajoute Maxime Lachance. Au final, la meilleure option était le tunnel La Fontaine. »

Le chroniqueur reconnaît cependant que ce lien est trop éloigné pour les résidents de Châteauguay ou de Saint-Constant par exemple. Pour eux, il n’y a pas d’autre possibilité que de « faire la grande boucle », en prenant l’autoroute 30.

« C’est un choix difficile à faire parce que ça coûte en péage et en essence et puis parfois, tout se décoince en quelques minutes. C’est l’enfer pour les automobilistes », renchérit Patrick Benoit, qui présente la circulation sur les ondes de TVA.

Pour lui, le meilleur moyen d’échapper au problème est de changer ses habitudes.

« L’offre de transport collectif n’est pas parfaite, mais elle existe, dit-il. Des initiatives comme la gratuité du transport offerte la semaine dernière [et reconduite du 13 au 17 août] sur la ligne de train Candiac aident beaucoup. »

Rentrée

Celui-ci ajoute que cette solution est la seule qui permettra d’éviter l’enfer sur les routes à la rentrée.

Le pont Mercier devrait rouvrir complètement le 20 août, mais l’A-15, en direction nord, restera partiellement fermée jusqu’à la fin novembre.

Or, 75 000 véhicules circulent chaque jour sur cette portion en temps normal.

Le transport en commun, dans les secteurs affectés par les travaux sur le pont Mercier, sera gratuit du 13 au 17 août pour les services d’autobus exo des secteurs du Haut-Saint-Laurent et du Sud-Ouest. Il le sera aussi pour le service de train de la ligne Candiac.

Des ponts qui débordent

Pont Mercier

Dès 5 h, la circulation en provenance des routes 132 et 138 ralentit à l’approche du pont réduit à une voie dans chaque direction, et ce, malgré l’interdiction des poids lourds aux heures de pointe. À 6 h, il fallait 45 minutes pour faire la traversée.

Pont Champlain

La fermeture d’une des deux voies de l’A-15, en direction nord, au niveau de Turcot, provoque des ralentissements sur près de 4 km en moyenne, selon le MTQ. Lundi, il fallait une heure pour aller de Longueuil à l’échangeur.

Victoria et Jacques-Cartier

Même si la circulation est fluide sur ces ponts, notamment Victoria, qui a maintenant deux voies ouvertes vers Montréal jusqu’à 10 h, les accès par la route 132 sont difficiles en matinée.