/24m/city
Navigation

Drapeau du Québec: Montréal est «soucieuse» de respecter ses obligations

Hotel de Ville
Photo d'Archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Interpelée parce qu'elle ne se conformerait pas à la loi et le règlement sur le drapeau du Québec, la Ville de Montréal assure qu'elle est soucieuse de respecter ses obligations.

Le cabinet Allali Brault a reçu jeudi dernier une réponse des avocats représentant la Ville à la suite d’une mise en demeure envoyée par deux citoyens. La métropole assure qu’elle «prend au sérieux» leurs préoccupations.

Montréal indique aussi qu’une révision de la politique de pavoisement est en cours par le service du protocole, qui tiendra compte «des lois, de la reconnaissance du drapeau, et de la tradition». La Ville ne croit pas que la judiciarisation du dossier soit «utile et bénéfique».

La métropole s’est fait rappeler à l’ordre en janvier par le ministère de la Justice parce qu’elle ne fait pas une bonne utilisation du drapeau du Québec dans ses édifices municipaux.

Le cabinet Allali Brault est en attente d’une réponse plus officielle de la Ville, où elle détaillerait les gestes qu’elle entend prendre pour se conformer.

Pour sa part, la mairesse Valérie Plante a répondu jeudi que son administration était la première à se pencher sur ce dossier et qu’elle souhaitait faire une révision de la politique en bonne et due forme, mais sans préciser d’échéancier.

«Cette idée de se conformer semble pertinente, mais je veux le faire dans un esprit de dialogue avec les arrondissements», a-t-elle affirmé, expliquant que plusieurs éléments devaient être considérés.