/24m/outings
Navigation

Pêche: cinq endroits où ça mord à Montréal

Pêche: cinq endroits où ça mord à Montréal
COURTOISIE/ARRONDISSEMENT DE LASALLE

Coup d'oeil sur cet article

Certes, prendre l’avion jusque dans le Nord-du-Québec pour s’exiler dans une pourvoirie pendant deux semaines peut faire rêver, mais saviez-vous qu’avec un simple ticket de métro, il est possible d’aller pêcher dans des cours d’eau riches en poissons? Voici cinq lieux de prédilection où pêcher son souper à Montréal.

1. Dans le lac Saint-Louis

- Poissons : Perchaude, grand brochet, doré jaune, maskinongé, doré noir, achigan à grande bouche, achigan à petite bouche

- Accès en transport en commun : De la station Lionel-Groulx, prendre l’autobus 496-O jusqu’à l’arrêt Victoria / 28e Avenue. Marcher jusqu’au parc Saint-Louis.

- On y pêche à partir du quai public. Ce plan d’eau est un lieu d’exception pour pêcher l’achigan à petite bouche.

2. Sur les rives de l’île Sainte-Hélène

- Poissons : Doré noir, maskinongé, perchaude, crapet de roche, barbotte brune, doré jaune

- Accès en transport en commun : Station Jean-Drapeau

- On peut pêcher à plusieurs endroits sur les berges de l’île Sainte-Hélène, qui est le lieu le plus facilement accessible pour pratiquer cette activité à partir du centre-ville.

3. Dans les rapides de Lachine

- Poissons : Perchaude, grand brochet, doré jaune, truite brune, truite arc-en-ciel, doré noir, maskinongé, barbotte brune, crapet de roche

- Accès en transport en commun : De la station De l’Église, prendre l’autobus 58-O jusqu’à l’arrêt Édouard / 5eAvenue, marcher jusqu’au parc des Rapides.

- On y pêche à gué, directement dans les rapides et équipé d’une veste de flottaison, ou au bord de l’eau plus calme.

4. Dans le Canal-de-Lachine

- Poissons : Carpe allemande, crapet de roche, crapet-soleil, grand brochet, marigane noire, perchaude

- Accès en transport en commun : De la station Lionel-Groulx, marcher jusqu’au canal. Mieux encore : allez-y en vélo.

- Il est possible d’y pratiquer la pêche urbaine tout au long de ses 13,5 kilomètres.

5. Dans la rivière des Prairies

- Poissons : Doré noir, esturgeon jaune, alose savoureuse, doré jaune

- Accès en transport en commun : De la station Henri-Bourassa, prendre l’autobus 69-E jusqu’à l’arrêt Henri-Bourassa / de Lille, marcher jusqu’au Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation

- Jusqu’à la fin juin, les pêcheurs aguerris y affluent pour pêcher l’alose, un poisson combatif pouvant atteindre 60 cm.

Initier les enfants

La caravane de la pêche, une initiative de l’organisme GUEPE, fait la promotion de cette activité de plein air auprès des jeunes, et ce, gratuitement. D’ici à la fin du mois d’août, la caravane s’arrêtera dans les quatre parcs-nature de Montréal situés aux abords de la rivière des Prairies, dont le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation. Sur place, les jeunes pourront en apprendre sur la biologie des poissons et être initiés à la pêche. Détails et horaire complet au https://www.guepe.qc.ca/.