/news/health
Navigation

Québec poursuivi pour maltraitance en CHSLD

Coup d'oeil sur cet article

Le Conseil pour la protection des malades poursuivra Québec pour maltraitance envers les résidents de centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). L’organisme a déposé mardi une requête d’autorisation d’action collective.

«C’est un travail de longue haleine au cours duquel nous avons colligé des centaines de témoignages, mais aussi des réponses des administrations, a dit Paul Brunet, président du Conseil pour la protection des malades, en entrevue avec le réseau TVA. Malheureusement, on se rend compte qu’on a présentement une question d’atteinte à la sécurité de la personne ou à son intégrité.»

Selon le Conseil pour la protection des malades, les administrations ne peuvent plus se contenter d’affirmer qu’elles font le maximum avec les ressources dont elles disposent si cela contrevient aux droits constitutionnels des patients.

Cette requête touche l’ensemble des soins donnés dans les CHSLD.

«On observe que les services se sont dégradés, pas par mauvaise foi, mais en raison de l’atteinte d’une limite que les administrations nous communiquent. Mais ce n’est pas suffisant», a ajouté Paul Brunet.